Google: une condamnation pour rire

Le bien de 2,4 milliards d’euros de Google est «un peu d’argent» pour le générateur de recherche, selon l’un des 5 juges de l’Union européenne analysant son appel de la sanction de l’UE. Colm Macintosh Eochaidh, un juge irlandais, a fait allusion le jour de quelques procédures devant le Tribunal de l’UE à Luxembourg, où des clients de mille milliards de dollars se battent contre les régulateurs qui lui ont infligé une amende en 2017 pour discrimination injuste contre la concurrence de recherche d’achat de plus petite taille. L’ordinateur de M. Apple, Eochaidh, a exhorté l’avocat de Google à visualiser qu’il avait réalisé des économies de 120 € dans son portefeuille, mais a été condamné à une amende de 2,40 € pour avoir laissé tomber des déchets. « Souhaitez-vous manquer les 2,40 €? » s’enquit le juge. L’avocat de Yahoo, Christopher Thomas, a répondu qu’il serait, dans ce cas hypothétique, « frappé de la découverte de l’infraction », ce qui sera « une différence extrêmement grave ». M. Macintosh Eochaidh a également contredit l’affirmation de Google selon laquelle la salle d’audience ne pourrait pas augmenter un excellent sans avoir la demande des régulateurs, expliquant comment la salle d’audience peut choisir de le faire. Votre décision finale dans la situation de la salle d’audience pourrait prendre des semaines. Ce n’est pas la première fois que M. Apple ordinateur Eochaidh aiguilletait les moteurs de recherche pendant les trois jours de procédure dans l’attractivité. Jeudi, il a expliqué qu’il était «parfaitement évident» que l’entreprise avait commercialisé ses propres solutions et rétrogradé d’autres personnes – une étape vitale pour cette zone de l’UE. L’audience de Yahoo est considérée comme la situation de haut niveau avec laquelle l’ordinateur Apple Eochaidh continue d’être impliqué depuis qu’il est devenu membre du tribunal centré sur le Luxembourg en 2017. Il a fait un statut en Irlande pour avoir déclenché une enquête sur la préparation de l’approbation et la corruption politique qui a révélé des remboursements créés aux ministres du gouvernement. L’ordinateur Apple Eochaidh a exhorté le professionnel de la justice de Google à visualiser qu’il avait réalisé des économies de 120 euros dans sa poche arrière, mais a été condamné à une amende de 2,4 euros pour avoir diminué certains déchets. « Souhaitez-vous manquer les 2,4 euros? » l’évaluation demandée. Le professionnel de la justice de Google, Christopher Thomas, a répondu qu’il serait, dans ce cas hypothétique, « frappé par la découverte de l’infraction », ce qui pourrait être « un problème grave ». L’ordinateur Apple Eochaidh a également contredit l’affirmation de Google selon laquelle la salle d’audience ne pourrait pas s’améliorer considérablement sans la demande des régulateurs, expliquant comment la salle d’audience peut décider de le faire. Une décision définitive dans la salle d’audience peut prendre des semaines.

Lire la suite

Une ascension au dessus des nuages sur le Ben Nevis

Ben Nevis, la plus grande montagne / colline de vos îles britanniques, dans les Highlands Authority, en Écosse. Son sommet, atteignant une hauteur de 4 406 pieds (1 343 mètres), est un plateau d’environ 100 acres (40 hectares), en utilisant une pente mineure au sud et une rencontre absolue pour le nord-est. La neige dépend de certaines parties pendant les 12 mois et les situations de pergélisol sont pratiquement atteintes. La colline comprend une superstructure de pierres volcaniques surmontant les schistes anciens, avec des granits intrus, dans les Highlands. Les quelques emplacements topographiques principaux de l’Écosse adhèrent à la tendance nord-est à sud-ouest de vos vieilles pierres fondamentales. Les hautes terres supérieures et également la zone sud des hautes terres sont divisées avec la vallée du Rift, ou bloc architectural affaissé, appelé Midland Valley (ou Central Lowlands). Le centre de vos Highlands est le sommet surélevé, enfilé et inférieur des sommets des montagnes Grampian, de 1 000 à 3 600 pieds. (300-1 100 mètres) au-dessus du niveau de l’eau, les chaînes de montagnes Cairngorm atteignant des altitudes de plus de 4 000 orteils (1 200 mètres). Ce magnifique panorama montagneux est sillonné par de nombreuses vastes vallées, ou étendues. De grands aspects périodiques des plaines, généralement bordés de collections étendues de dunes de sable fin, ajoutent un assortiment à l’est. La péninsule de Buchan, les plaines estuariennes de Moray Firth, ainsi que la base de Caithness, toutes les zones basses, contrastent fortement en utilisant l’environnement des collines et démontrent mieux que de réaliser le paysage glacial de votre ouest, où le nord-est des creux ou des corries, séparés par des arêtes de couteau et des glens sérieux, développent les surfaces encore laissées par l’érosion antérieure. Les innombrables lochs d’eau douce (étangs) rehaussent davantage un panorama d’une splendeur folle. Le Glen Mor linéaire – où le canal calédonien enfile maintenant la séquence des lacs qui comprend le Loch Ness – est l’effet d’une énorme déchirure architecturale latérale de toute la taille des To the north West Highlands. Au nord-ouest de Glen Mor s’étend des terres principalement divisées en petites exploitations de jardinage ou crofts; l’arrangement est irrégulier et largement côtier, une routine montrant clairement la dissection perceptible d’un massif montagneux qui a été marqué et arraché des glaciers de l’ère des glaçons. Plusieurs vallées fluviales (fjords) noyées dans l’eau et élargies par les glaciers imprègnent profondément les chaînes de montagnes, les valeurs aberrantes qui grimpent à travers l’océan dans des péninsules majestueuses et allongées ou émergent dans d’innombrables petites îles d’outre-mer.

Lire la suite

Aussi il faut défendre les enfants contre le web

En 1998, le You.S. Le Congrès a transféré le gamin sur la sécurité d’action de Web, dont une des procédures aurait besoin des représentants industriels des ressources sexuelles sur Internet pour interdire l’accès aux moins de 18 ans pour ces matériaux. La législation a été poussée comme une violation de la conversation totalement libre. L’application de la réponse a été bloquée à partir de 1998 par une décision d’une salle d’audience de la région nationale, ainsi que l’obstruction a été confirmée en 2004 par le You.S. Juge suprême dans Ashcroft c. Union des libertés civiles des États-Unis. Néanmoins, la Cour a livré la vérité à un tribunal fédéral inférieur pour examen supplémentaire, au lieu de renverser complètement la loi. La vérité était néanmoins perçue dès le début de 2006. En août 2005, afin que vous puissiez renforcer sa situation auprès de Little One On-line Protection Respond, le US Proper Rights Office a accordé une assignation à comparaître à Yahoo pour obtenir des informations sur les recherches sur Internet. . Il a recherché des détails qui pourraient montrer que des informations et des faits sexuels sont facilement disponibles sur Internet (donc probablement une menace pour les enfants). Une assignation peut être un achat de juge qui a besoin d’une célébration pour confirmer auprès du juge; la désobéissance peut entraîner des pénalités légales. La Section de la justice a recherché l’utilisation des données pour chacune des milliards de recherches effectuées par You.S. les clients d’ordinateurs personnels sur une période d’une semaine, ainsi qu’un test aléatoire de plusieurs poignées Web récupérables par les moteurs de recherche. La section des droits appropriés n’a pas exigé des informations et des faits qui lui auront permis de déterminer quels utilisateurs finaux d’ordinateur ont fait des recherches sur quels sites Web, malgré le fait que les moteurs de recherche enregistrent ces détails. Il est accumulé en utilisant des pâtisseries, qui peuvent être de petits fichiers de données qui peuvent être envoyés à partir d’un site Web, comme Search Engine.com, vers le logiciel de navigation avec l’ordinateur portable ou l’ordinateur d’un utilisateur, puis renvoyés à partir de cet ordinateur portable ou ordinateur sur le même Site Web chaque fois qu’il peut être utilisé. Les journaux des clients peuvent indiquer quel client spécifique a utilisé un site Web particulier à un moment donné. Quelques autres sociétés de recherche Google ont reçu des assignations très similaires, seuls Yahoo et google ont affirmé qu’ils ne respecteraient pas. Bien que son refus ait été largement revendiqué comme un effort pour protéger la vie privée de ses clients, Yahoo a nié qu’il refusait la demande pour des raisons de sécurité de la vie privée. Dans le même temps, il a refusé d’expliquer en réalité quelles étaient les raisons pour lesquelles il a retenu les données. Certains professionnels du Web ont supposé que les moteurs de recherche craignaient que des secrets d’affaires puissent être déduits grâce aux informations. En janvier 2006, la Division des droits appropriés a demandé à un juge du gouvernement fédéral de forcer Yahoo et Google à respecter l’assignation. En mars, une fois que le ministère de la Justice a décidé de réduire sa demande, le responsable a déclaré qu’il ordonnerait à Google de fournir les informations. Les moteurs de recherche ont respecté toutes les demandes réduites, c’est-à-dire 50 000 adresses Internet consultables et aucune question de recherche. La controverse sur la subpoena de Google révèle une source de stress croissant dans la société moderne actuelle: la capacité des ordinateurs personnels à retracer les comportements d’un nombre incroyable de personnes au fil du temps d’une manière très particulière, si elles sont soupçonnées d’une infraction ou autrement. Documents informatiques personnels provenant des transactions sur les antécédents de crédit et de cartes de vœux, des appels téléphoniques sur le téléphone cellulaire et la collecte de biens, recherches sur le Web, rendez-vous sur le site, achats et téléchargements en ligne, cabines de coûts automatiques, systèmes de menus automobiles intégrés, dans le monde entier Les unités du programme de placement, les hôpitaux privés, les sociétés d’application de la loi et les forces armées, ainsi que d’autres options peuvent être compilées avec des mesures d’atténuation comparables et, éventuellement, référencement naturel Lille transmises aux autorités de réglementation du gouvernement fédéral. Une fois réunis, ce type d’informations peut donner une image étonnamment complète des actions, des habitudes et des relations de toute personne. Certains experts soutiennent que la possession de beaucoup d’informations et de faits par des sociétés de renseignement, des forces de l’ordre, etc. pourrait être utilisée pour garder un œil sur les habitudes individuelles d’une manière qui porte atteinte aux libertés fondamentales. Ils indiquent des pays qui non seulement censurent l’utilisation en ligne, mais en font usage pour remonter et réprimander les dissidents politiques.

Lire la suite

Les répercussions de la crise Iranienne

En raison de la détérioration de l’interaction entre les États-Unis et l’Iran, Washington a annoncé qu’il déploierait un développement de bombardiers entre l’Est. La nouvelle a été créée par John Bolton, expert national en sécurité du directeur Trump, le 6 mai 2019. Un certain nombre de bombardiers tactiques B-52H Stratofortress devraient être utilisés. De plus, l’USS Abraham Lincoln, ainsi que son groupe d’attaque par la compagnie 12, devraient être utilisés plus tôt que prévu en Amérique Core Demand (CENTCOM) fait partie de ses fonctions. Selon les représentants américains, ce choix est une réponse aux dangers iraniens accrus pour les citoyens américains membres de l’armée opérant dans les régions. « NOUS. Le contrôle central surveille en permanence un certain nombre de menaces fiables émanant de la routine en Iran pendant toute la durée de la mission du CENTCOM », a déclaré le capitaine Costs Urban, porte-parole du contrôle central américain. L’année dernière, les États-Unis se sont retirés de votre plan d’action complet, un contrat portant sur le système nucléaire iranien, incluant également l’Allemagne, l’Asie, la France, le Royaume-Uni et la Russie. Depuis lors, les tensions entre les États-Unis et l’Iran ont récemment augmenté, et les deux pays ont même qualifié leurs armées respectives de «groupes terroristes» le 9 avril 2019. Avec ce retrait, les États-Unis ont également choisi de rétablir les sanctions économiques contre l’Iran. Les particuliers ont envisagé un coût élevé dans le secteur de l’aviation, étant donné que Boeing et Airbus avaient conclu des accords en cours de plusieurs milliards avec plusieurs compagnies aériennes iraniennes. La flotte du pays vieillit dangereusement. Après l’accord de 2015, la division américaine Jewel a reçu des certificats distincts en septembre 2016 à chaque Boeing et Airbus, leur permettant d’offrir des avions d’affaires à l’Iran. Le 11 décembre 2016, Boeing a consenti à vendre 80 avions à l’Iran. Cela comprenait 50 B-737 et 30 B-777. La livraison devrait être réalisée dans les dix années à venir, l’avion étant initialement installé en Iran en 2018. L’ensemble du contrat, d’un montant d’environ 16,6 milliards de dollars, devrait permettre de protéger jusqu’à 100 000 travaux dans les États conformément à la ville de New York. Occasions Le constructeur américain a également signé un contrat de 3 milliards de dollars avec la firme iranienne Aseman Airlines portant sur trente Boeing 737 MAX devant être approvisionnés entre 2022 et 2024. Le 22 décembre 2016, son rival occidental Airbus devait également approvisionner a obtenu un contrat ferme d’Iran Atmosphere portant sur 100 appareils: 46 A320, 38 A330 et 16 A350XWB. Deux A330-200 et un A321 ont en fait été livrés en 2017. Le coût total de la collecte de ces avions était estimé à 10 milliards de dollars maximum. Un autre engagement a été progressivement approuvé entre ATR, la société française Airbus et la société italienne Leonardo, pour 20 ATR 72-600, pour un coût de 536 millions de dollars, avec la possibilité de doubler le montant. Les expéditions et les livraisons ont commencé en avril 2017 et devraient aboutir en 2018. L’objectif de ce fournisseur fédéral, Iran Air flow, était de moderniser sa flotte vieillissante. La liste noire de l’UE figure sur un certain nombre d’avions de l’organisation, et ceux-ci continuent de le rendre possible dans les aéroports internationaux occidentaux sont régulièrement contrôlés lorsqu’ils sont partis. Le premier Airbus à avoir été utilisé par des voyageurs fait néanmoins partie de cette flotte: l’Airbus A300-B2 EP-IBS a bien plus de 38 ans. Peu après l’information de Donald Trump, le You.S. La Division du Trésor a déclaré que les licences obtenues par Airbus et Boeing pour vendre des avions à réaction à l’Iran seraient résiliées. Les sociétés ont 90 jours pour se conformer aux nouvelles directives, une période après laquelle elles ne sont définitivement plus autorisées à exporter des avions commerciaux vers l’Iran ni pour conclure des marchés avec des entreprises iraniennes. Boeing a immédiatement réagi en déclarant qu’il pourrait accepter de modifier les directives légales. « Comme nous le faisons actuellement avec cette technique, nous continuerons à suivre l’initiative du gouvernement américain », a déclaré Gordon Johndroe, représentant de Boeing, lors d’un séminaire de presse.

Lire la suite

Les test de l’A320Neo

L’Airbus A330neo entame des tests d’endurance

L’Airbus A330neo a commencé ses tests d’endurance et en ligne sur des routes commerciales. Dernière étape de la phase de certification des aéronefs, ces tests de fonctionnement et de fiabilité, également appelés essais de route, comprendront des missions ETOPS (Extended-range Twin-engine Operational Performance Standards), des atterrissages dans des aéroports de déroutement et des tests de services de manutention d’aéroport. À partir du 18 juin 2018, deux avions d’essai en vol A330-900 et l’avion client TAP participeront à un programme d’essais en vol intensif, qui atteindra 1000 heures de vol lors d’une visite des usines d’Airbus. Des tests de vérification d’itinéraire sont effectués avec le premier avion de production A330-900. L’avion a volé pour la première fois le 15 mai 2018, lançant des tests en vol pour vérifier les systèmes de cabine tels que la climatisation. Déjà arborant la livrée de son opérateur de lancement Tap Air Portugal, l’avion effectuera son premier vol d’évaluation de Toulouse à Lisbonne le 19 juin 2018. Au total, l’A330neo atterrira dans 15 grands aéroports du monde afin de réaliser 150 heures de vol de plus tests sur les cinq continents. Les tests de vérification d’itinéraire font partie des essais finaux requis pour la certification de type d’avion prévue pour l’été 2018. Lancée en juillet 2014, la famille A330neo est la nouvelle génération d’A330, comprenant deux versions: l’A330-800 et l’A330-900 partageant 99% de points communs. L’A330neo est propulsé par les moteurs Trent 7000 de Rolls-Royce et comporte une nouvelle aile avec une augmentation travée et de nouveaux Sharklets inspirés de l’A350 XWB. Airbus a déjà reçu 214 commandes fermes pour son A330 re-motorisé, son plus gros client pour le modèle étant AirAsia X avec une commande de 66 A330-900. Cependant, 28 avions pourraient être en danger si Airbus devait se conformer aux sanctions américaines contre l’Iran, telles qu’ordonnées par Iran Air. Si Airbus prévoit de réduire sa production à 60 avions en 2018 et 50 en 2019 une fois que ses chaînes de montage auront été entièrement passées du PDG à la version néo de l’avion, l’avionneur européen s’attend à une forte augmentation des commandes vers 2020, simulateur de vol comme le premier Les A330ceos devront être remplacés. AeroTime Hub est la passerelle numérique pour les gens de l’aviation. Rejoignez notre newsletter Finance news EN mensuel Merci de vous être abonné! Icône Créé avec Sketch. L’Airbus A330neo a commencé ses tests d’endurance et en ligne sur des routes commerciales. Dernière étape de la phase de certification des aéronefs, ces tests de fonctionnement et de fiabilité, également appelés essais de route, comprendront des missions ETOPS (Extended-range Twin-engine Operational Performance Standards), des atterrissages dans des aéroports de déroutement et des tests de services de manutention d’aéroport. À partir du 18 juin 2018, deux avions d’essai en vol A330-900 et l’avion client TAP participeront à un programme d’essais en vol intensif, qui atteindra 1000 heures de vol lors d’une visite des usines d’Airbus. Des tests de vérification d’itinéraire sont effectués avec le premier avion de production A330-900. L’avion a volé pour la première fois le 15 mai 2018, lançant des tests en vol pour vérifier les systèmes de cabine tels que la climatisation. Déjà arborant la livrée de son opérateur de lancement Tap Air Portugal, l’avion effectuera son premier vol d’évaluation de Toulouse à Lisbonne le 19 juin 2018. Au total, l’A330neo atterrira dans 15 grands aéroports du monde afin de réaliser 150 heures de vol de plus tests sur les cinq continents. Les tests de vérification d’itinéraire font partie des essais finaux requis pour la certification de type d’avion prévue pour l’été 2018. Lancée en juillet 2014, la famille A330neo est la nouvelle génération d’A330, comprenant deux versions: l’A330-800 et l’A330-900 partageant 99% de points communs. L’A330neo est propulsé par les moteurs Trent 7000 de Rolls-Royce et comporte une nouvelle aile avec une augmentation travée et de nouveaux Sharklets inspirés de l’A350 XWB. Airbus a déjà reçu 214 commandes fermes pour son A330 re-motorisé, son plus gros client pour le modèle étant AirAsia X avec une commande de 66 A330-900. Cependant, 28 avions pourraient être en danger si Airbus devait se conformer aux sanctions américaines contre l’Iran, telles qu’ordonnées par Iran Air.

 airbus (4)

Lire la suite

L’homme qui transforma Google

Eric Schmidt, qui a conduit l’altération de Google à partir de la Silicon Valley, autant que Titan international, n’est pas un conseiller sur la recherche massive avec sa mère ou son père Alphabet, marquant une autre étape importante dans les secousses actuelles du personnel qui ont remarqué l’entreprise vieille sauvegarde arc. Schmidt, nommé président-directeur général de Google en 2001, a toujours quitté sa fonction de conseiller pratique en février, selon une personne informée de la situation. Sa sortie met fin à un mandat de 19 ans chez Yahoo et Google, exactement où il a été amené à être la «supervision d’un adulte» pour les jeunes fondateurs de Google, Larry Webpage et Sergey Brin. Le départ de Schmidt est disponible 36 mois peu de temps après que Schmidt a annoncé qu’il démissionnait de ses fonctions de président professionnel et qu’il n’offrirait plus de poste opérationnel. Les associés de Schmidt, Yahoo et Google ont diminué pour passer en revue. La sortie de Schmidt marque une nouvelle étape dans l’évolution de Google et intervient alors que la participation de Schmidt aux tâches gouvernementales a soulevé des questions sur les conflits d’intérêts. Plus tard l’année dernière, Webpage et Brin, qui ont commencé Yahoo en tant qu’étudiants diplômés de l’Université de Stanford en 1998, ont confié la gestion d’Alphabet et de ses opérations tentaculaires à Sundar Pichai, qui faisait du jogging avec la société de recherche centrale depuis 2015. David Drummond, l’entreprise Chef autorisé de 14 années civiles, a pris sa retraite en janvier juste après avoir examiné les connexions précédentes. Depuis le départ de la direction unique, les travailleurs et les observateurs commerciaux se sont demandé si la recherche Google la plus importante au monde, avec plus de 120 000 travailleurs dans le monde, pouvait conserver sa tradition notoirement de roue libre. Au cours des trois dernières années, le stress entre le contrôle et le personnel s’est répercuté sur la gestion des allégations d’inconduite sexuelle dirigées contre les principaux dirigeants, un moteur de recherche en ligne censuré en Chine et des campagnes de renseignement artificiel pour votre bureau américain de la défense. Le rôle de Schmidt chez Google avait régulièrement diminué depuis qu’il avait démissionné de son poste de PDG en 2011. Néanmoins, ses liens avec l’entreprise ont suscité un retour de flamme alors que Schmidt se concentre davantage sur les initiatives des forces armées américaines. Il siège au Protection Innovation Board, un groupe consultatif visant à fournir de nouvelles technologies pour le Pentagone, telles que des améliorations dans la compréhension des machines. Il est également président de la Commission nationale de protection de l’intelligence artificielle, qui suggère le Congrès sur l’IA comme bouclier. Même si les experts craignent, Schmidt pourrait injustement faire pression sur les passions fiscales de Google concernant son aide à l’armée. Avant cette semaine, le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a mentionné que Schmidt agirait en tant que président du pourcentage qui sera chargé de moderniser l’infrastructure et les méthodes scientifiques de l’État au cours et une fois de la pandémie de coronavirus. Le public abordera des sujets tels que la télésanté, l’Internet à large bande sur le Web et les études à distance, Agence web E Sport a expliqué Schmidt. Cette nomination a également motivé les problèmes liés à l’influence des principales technologies dans le secteur public, notamment à la suite des scandales antérieurs de Google en matière de confidentialité des informations. Schmidt, 65 ans, a rejoint Yahoo après être devenu PDG du fabricant de logiciels Novell. Il a été amené à Webpage et à Brin par une paire de bailleurs de fonds les plus connus de Google pendant cette période, les capitalistes de l’entreprise John Doerr de Kleiner Perkins et Mike Moritz de Sequoia Investment Capital. Tout au long du mandat de Schmidt, l’entreprise s’est élargie au-delà de ses racines en tant que moteur de recherche Internet pour gérer d’autres technologies, notamment les téléphones mobiles et la vidéo en ligne. Il a également mis en œuvre un cadre d’entreprise qui a montré sa réussite économique croissante. Schmidt a aidé à considérer la communauté des organisations en 2004, un début en bourse qui a fait de lui un milliardaire. (Il contient encore environ 5,3 milliards de dollars de fournitures de la société.) Schmidt est resté le PDG de Google pendant plusieurs années, bien avant qu’il ne soit devenu président de la direction et que Page n’ait assumé la tâche principale. En 2015, la société a dévoilé une restructuration explosive, développant une entreprise de papa ou de maman pour les moteurs de recherche, appelée Alphabet. Schmidt est également devenu président exécutif de votre nouvelle entreprise.

Lire la suite

La fin de la consommation de masse

L’espace impliquant la perception de la façon dont les magasins se négocient en plus de leur performance réelle semble être un scénario traditionnel de «biais de confirmation», qui correspond à la tendance individuelle à obtenir des informations qui confirment des croyances préexistantes. Au lieu d’être simplement terrible, le commerce peut peut-être être bien mieux résumé en «difficile, mais sans empirer». Lentement et progressivement, le message est de passer à travers, conduisant une voiture puissante parler de la récupération des prix dans le type remarqué cette année à venir. Cet écart entre impression et actualité est évident depuis un moment. Au printemps dernier, il était absolument facile de discerner une augmentation des profits et des styles de marge alors que les exigences du consommateur du Royaume-Uni commençaient à s’atténuer. Néanmoins, ce sont les mises en garde et les administrations qui font les manchettes, même si les parrainages de «vendeurs» par les courtiers restent assez nombreux. Les anticipations sont complètement basses pour préparer le terrain pour plus de rééducation. Les dernières recherches indiquent que les consommateurs britanniques sont bien informés en ce qui concerne leur scénario économique individuel et non en ce qui concerne les perspectives monétaires de base du pays. Il semble que le scepticisme au sujet du Brexit n’ait eu que beaucoup d’impact direct sur le point de vue des consommateurs et sur l’ensemble des dépenses des ménages. La vérité est que les dépenses ont augmenté d’environ 52,5 milliards de livres en 2018, avant d’augmenter de manière comparable les années précédentes (ressource: Lazarus Business economics). Bien que les dépenses liées aux véhicules aient diminué pour des raisons structurelles, les propriétaires du Royaume-Uni ont beaucoup investi dans les vêtements, les meubles de maison et les lieux de restauration en plus de leurs animaux en 2017 et 2018. Un marché des carrières solide, des revenus plus élevés et des ajustements fiscaux semblent ont soutenu les dépenses. Les bénéfices progressent à un niveau record, étant donné que 2008, dépassant le ralentissement de la hausse des prix qui s’est modérée, est tombée dans une saison deux sans janvier. Vers la fin de 2018, un certain nombre de secteurs concentrés sur les acheteurs, tels que la grande distribution au Royaume-Uni , «Déclassé» beaucoup plus que l’ensemble du secteur. En d’autres termes, leurs dons ont fortement chuté sans l’amélioration constatée des anticipations de revenus de base, les courtiers devenant de plus en plus anxieux, il se peut qu’il ne reste que de mauvaises nouvelles à venir. Cela a exacerbé l’engouement pour les entreprises résidentielles britanniques de sous-performer les recettes internationales du Royaume-Uni, qui se déroulait depuis 2016. Dans le cas en question, les mises à niveau d’achat et de vente, car début 2019, n’ont pas corroboré ces craintes. Un grand nombre des commerçants les plus difficiles ont rassuré que les investissements investis ne se détérioraient pas davantage, bien que les lignes directrices incluant «Les problèmes de soins maternels s’aggravent à mesure que les ventes de produits diminuent» ne fournissaient aucune indication à ce sujet. Entre-temps, un certain nombre d’experts, tels que Pets at Home, Dunelm et JD Athletics, ont affirmé que le développement des ventes de produits du même magasin était très puissant, contribuant ainsi à donner une perception suffisante de ce que nous devrions savoir sur les dépenses familiales dans certains secteurs du marché.

Lire la suite

La dérèglementation financière

Le Wall Street Journal a publié aujourd’hui un article, le SEC de Trump fait des progrès lents sur les règles de coupe, réprimandant doucement la SEC pour ne pas avoir poursuivi un programme de déréglementation agressif pendant la première année de mandat de Trump. Maintenant, je ne peux pas dire que je suis totalement surpris par cet état de fait. Comme je l’ai écrit dans un article de janvier 2017 à l’époque où Trump a sélectionné Jay Clayton, un associé du cabinet d’avocats de la chaussure blanche Sullivan & Cromwell, pour diriger la SEC – dans une section que j’ai intitulée Les dindes ne votent pas pour l’action de grâces): Je vais sortir sur un membre ici (alerte d’ironie), et suggérer que Clayton ne brisera pas le cadre de la loi sur les valeurs mobilières ou ne ralentira pas nécessairement particulièrement l’application – en particulier par rapport à la ligne de base White / Shapiro existante – précisément parce qu’il est venu de S & C – l’un des principaux cabinets d’avocats du pays, avec une pratique inégalée en droit des valeurs mobilières. Une telle entreprise ne voudrait pas voir le cadre des valeurs mobilières démantelé ou sensiblement diminué. Pourquoi? Eh bien, c’est ainsi que ses avocats gagnent leur argent: en conseillant les clients sur la manière de se conformer à la loi. Si un élément important du cadre de la loi sur les valeurs mobilières est démantelé, il y a un énorme morceau de la raison d’être de S&C. Pour un ancien partenaire de S&C, les lois sur les valeurs mobilières de poubelle seraient assimilées à un vote de la Turquie pour Thanksgiving. Surtout, la gravité de la mise en œuvre par la SEC dépendra de la personne nommée au poste de directeur de la mise en œuvre, et de la gravité du DJ sur le ciblage et les enquêtes sur les cols blancs et les délits des sociétés, et sur le jugement des cas lorsque des preuves d’actes répréhensibles sont découvertes. Je dois également souligner ici que même si un président de la SEC a un grand pouvoir pour façonner le programme de l’agence, bon nombre des réformes les plus ambitieuses auxquelles Trump a fait allusion nécessiteraient une législation. Maintenant, Trump semble être très sérieux au sujet de la réforme de la réglementation – en particulier, faire reculer Dodd-Frank – bien que, comme de nombreux aspects de la politique de Trump, ce qu’il entend exactement par là est vague, souvent incohérent et pas complètement clair … Comment se présentent ces prévisions, un an et un peu plus tard? Le record de la SEC au cours de la dernière année Voyons ce que le WSJ a à dire: Jay Clayton, le choix du président Donald Trump pour diriger la Securities and Exchange Commission des États-Unis, peut signaler une série de petites actions ciblées visant à alléger le fardeau réglementaire des entreprises près de 10 mois après son entrée en fonction. Les progrès progressifs de la SEC contrastent avec les premiers jours de l’administration Trump, qui ont été rythmés par une succession rapide d’ordres exécutifs visant carrément à la déréglementation. Un ordre a indiqué aux régulateurs que toute nouvelle règle nécessiterait l’élimination de deux anciennes règles, tandis qu’un autre a appelé le Trésor et le Congrès à annuler la loi de révision financière Dodd-Frank. Cependant, ces premières annonces ont eu un impact modeste dans le domaine de la réglementation financière. L’effort le plus ambitieux pour abroger et remplacer la loi Dodd-Frank – la loi sur le choix financier du représentant Jeb Hensarling (R., Texas) – a été adopté par la Chambre en juin mais n’a pas réussi à dégager le Sénat. La SEC a signalé une action plus progressive visant à rationaliser la réglementation pour l’année à venir. Moderniser les règles sans retirer en aucune façon la protection des investisseurs est la meilleure chose que nous puissions faire », a déclaré M. Clayton au CFO Journal en marge de la conférence SEC Speaks du Practising Law Institute à Washington vendredi. L’agence examine toutes les règles pour voir ce qui pourrait être élagué, a déclaré le président de la SEC. En apportant des changements, la SEC est limitée par sa mission d’appliquer la loi sur les valeurs mobilières et de protéger les investisseurs, affirment les commissaires actuels et anciens de la SEC. De plus, seul le Congrès peut révoquer des statuts tels que Dodd-Frank et la loi de gouvernance d’entreprise Sarbanes-Oxley, qui, selon de nombreux groupes d’entreprises, augmentent le coût de la conformité. Dossier réglementaire Maintenant, je conteste l’analyse du WSJ, sur au moins quelques points. Tout d’abord, le bilan de la SEC au lendemain de la crise financière était assez mauvais, donc si nous mesurons la performance de la SEC actuelle par rapport à une telle référence, la performance relative sera meilleure qu’elle ne l’est réellement (pour plus d’informations sur ce point, veuillez consulter mon article de novembre 2016, Mary Jo White laisse derrière lui une SEC affaiblie pour que Trump s’affaiblisse davantage). Plus précisément sur le plan réglementaire, je pense que le bilan de la Clayton SEC est mitigé. (Continuez à lire pour mes réflexions sur l’application, qui suivent ci-dessous.) Permettez-moi de discuter de deux points ici. D’une part, l’agence a hésité à autoriser une augmentation significative de la vente de bitcoin et d’huile de serpent de crypto-monnaie aux investisseurs de détail (voir mon article précédent du mois dernier, SEC Stymies prévoit d’offrir des fonds Bitcoin à tout moment, dans lequel j’ai discuté d’un Lettre du personnel: S’engager sur l’innovation dans les fonds et les participations liées aux crypto-monnaies « qui a mis la kibosh sur des plans pour offrir des fonds négociés en bourse (ETF) ou d’autres produits basés sur le bitcoin ou les crypto-monnaies aux investisseurs de détail dans un avenir proche. » C’est comme nous l’espérons et s’attendent à ce qu’un régulateur prudent agisse. D’un autre côté, en juillet, la Division of Corporation Finance de l’agence a brutalement décidé de permettre à toutes les sociétés de soumettre des projets de déclaration d’enregistrement relatifs aux premiers appels publics à l’épargne (IPO) pour examen sur une base non publique, selon ce communiqué de presse de l’agence. Cette nouvelle politique étend un avantage qui n’était auparavant disponible qu’aux entreprises émergentes en croissance (EGC) en vertu de la loi Jumpstart Our Businesses Startup (JOBS) à toutes les entreprises. » J’ai discuté de ce changement de politique dans Doubler la déréglementation: la SEC étend l’avantage de la loi JOBS dans Elusive Quest to Goose IPO Market.C’est une politique erronée, et je pense qu’elle ne fera que conduire à plus de fraude et de méfaits dans les introductions en bourse. Maintenant, je ne nie pas que la SEC Clayton est en effet responsable de l’extension de cette parodie – mais il s’agit simplement d’une extension de la législation promulguée sous le règne du prédécesseur de Trump. La loi sur les emplois a été adoptée en 2012 avec le plein soutien de l’administration et du Congrès de l’époque. Donc, cette dernière folie a une genèse bipartite (bipartisan ”étant un bon indicateur du moment où les créateurs du Congrès et les autres élus ne sont pas bons). Black a écrit que la loi sur les emplois favoriserait plutôt que découragerait la fraude. Comme le ferait sans doute la dernière extension. Mais il est important de noter que l’argent n’a pas commencé ici. Quelles sont les prochaines étapes de la réglementation? Fait intéressant, à l’avenir, Clayton ne semble pas avoir de plans majeurs pour lancer une déréglementation – ou du moins en a dit autant lors d’un entretien avec le WSJ vendredi: La SEC a signalé une action plus progressive visant à rationaliser la réglementation pour l’année à venir. Moderniser les règles sans retirer en aucune façon la protection des investisseurs est la meilleure chose que nous puissions faire », a déclaré M. Clayton au CFO Journal en marge de la conférence SEC Speaks du Practising Law Institute à Washington vendredi. L’agence examine toutes les règles pour voir ce qui pourrait être élagué, a déclaré le président de la SEC. En apportant des changements, la SEC est limitée par sa mission d’appliquer la loi sur les valeurs mobilières et de protéger les investisseurs, affirment les commissaires actuels et anciens de la SEC. De plus, seul le Congrès peut révoquer des statuts tels que Dodd-Frank et la loi de gouvernance d’entreprise Sarbanes-Oxley, qui, selon de nombreux groupes d’entreprises, augmentent le coût de la conformité. Mise en vigueur Et maintenant, permettez-moi de passer à la mise en application – un sujet abordé dans un article publié en février dans lequel Nomi Prins a noté: Jusqu’ici, la principale réalisation de Clayton a été de réduire considérablement les activités de surveillance. Les sanctions de la SEC, par exemple, ont chuté de 15,5% pour atteindre 3,5 milliards de dollars au cours de la première année de l’administration Trump. La SEC a également pris des mesures coercitives contre seulement 62 entreprises publiques en 2017, soit une baisse de 33% par rapport à l’année précédente. Peut-être ne serez-vous pas alors surpris d’apprendre que sa division d’application de la loi compte environ 100 postes d’enquête et de surveillance non pourvus… Les chiffres affaiblis signalent une retraite effrayante de l’application, qui était déjà milquetoast après le krach financier », a déclaré Bart Naylor, un défenseur de la politique financière du groupe civique Public Citizen. Selon la propre comptabilité de la division de l’application, ils reçoivent des rapports d’activité suspecte de plusieurs ordres de grandeur supérieurs à ce qui entraîne une sanction. Wall Street n’a jamais été une association d’anciens Eagle Scout, mais l’incapacité de la SEC de Clayton à élever l’application de la loi et à imposer des sanctions sévères aux individus ne fera qu’attirer plus d’escroqueries. » Pour renforcer ce point: il s’agit d’une baisse importante du record enregistré par une SEC que j’ai appelé un tigre de l’application du papier dans mon message sur Mary Jo White que j’ai cité ci-dessus. Ainsi, la SEC actuelle ne semble pas non plus chercher à semer la peur dans le cœur des malfaiteurs en droit des valeurs mobilières. Quelle surprise! L’article WSJ d’aujourd’hui ne mentionne pas l’angle d’application. Garde les yeux ouverts Cependant, un nouveau champ de bataille potentiel émerge, comme le rapporte l’article WSJ d’aujourd’hui: La SEC pourrait également contourner un autre problème: l’opportunité d’autoriser les entreprises à inclure une clause d’arbitrage obligatoire dans leurs documents d’enregistrement. Cette décision éliminerait les recours collectifs des investisseurs. Cela ne fait pas partie de notre ordre du jour », a déclaré M. Clayton interrogé sur la question lors d’un panel lors de la conférence PLI. Cependant, la question pourrait toujours se poser si, dans le cadre de son processus d’enregistrement, une entreprise demande l’approbation de l’agence pour inclure la clause. Les lobbyistes du monde des affaires ont réussi à renverser le Bureau de la protection financière des consommateurs (interdiction par le CFPB des clauses d’arbitrage obligatoires dans les contrats financiers des consommateurs (comme je l’ai expliqué dans plusieurs articles, le plus récent étant le RIP, l’interdiction d’arbitrage obligatoire du CFPB). Cela ressemble à une partie du cadre juridique réforme « pourrait chercher à étendre cette victoire pour essayer d’exiger (au moins certains) différends des investisseurs soient également réglés par voie d’arbitrage. La gravité de cet effort pourrait se révéler au-delà de la portée du poste actuel, mais serait un développement troublant – celui que j’explorerai plus attentivement dans un prochain billet, une fois que j’aurai plus de temps pour me plonger dans les mauvaises herbes. Clayton est l’un des rois du paradis fiscal mondial en titre – – évidemment. La première action qui s’est produite lorsque le président Bill Clinton est entré à la Maison Blanche au début de son premier mandat (le même Clinton qui, en tant que candidat à la présidence, a accepté des bureaux gratuits et des dons du groupe Blackstone), a pris fin à la SEC: ils ont immédiatement changé la règle exigeant les noms des principaux investisseurs investissant par le biais des sociétés d’investissement de Wall Street, qui ont effectivement caché la propriété à partir de ce moment-là jusqu’à nos jours! Convivial Vendredi, la Maison-Blanche a discrètement publié son projet de rapport annuel au Congrès sur les coûts et les avantages de la réglementation et les résultats montrent que les principales règles adoptées au cours de la dernière décennie ont produit de grands avantages. Les résultats sont en contradiction avec une administration qui pousse les agences fédérales à abolir les règles et à alléger les charges réglementaires excessives qui, selon elle, ont été imposées par l’administration précédente. Le rapport de l’administration Trump indique que, de l’exercice 2007 à 2016, les avantages économiques annuels des principaux règlements examinés par le Bureau de la gestion et du budget de la Maison Blanche (OMB) étaient estimés entre 287 et 911 milliards de dollars. Le rapport a révélé que du 1er octobre 2006 au 30 septembre 2016, les avantages annuels de la réglementation l’emportaient sur les coûts annuels, qui étaient estimés entre 78 et 115 milliards de dollars en dollars de 2015.

Lire la suite

La mission du pilote en simulateur

J’ai réalisé à quel point les simulateurs de voyage sont importants pour le secteur des transporteurs aériens. Les exigences relatives aux types de services fournis par FSI peuvent être suivies au point qu’environ 65% des incidents des compagnies aériennes peuvent être associés à des erreurs individuelles. Des entreprises autosuffisantes de coaching initial sont apparues pour des raisons de dépenses également; le coaching de simulation était beaucoup moins cher et, bien sûr, moins risqué que de faire la formation dans l’avion lui-même. Le créateur du FSI Albert Ueltschi raconte une histoire d’enseigner à une initiale de l’armée, en 1939, comment effectuer des mouvements instantanés dans un avion de cockpit disponible. Apparemment, dès que l’avion a roulé, simulateur de vol le siège d’Ueltschi s’est détaché de l’avion et il n’a pas pu ouvrir son parachute. Cependant, il pourrait s’éloigner de l’incident. La formation en vol des compagnies aériennes que son entreprise fournirait peut être beaucoup moins risquée. Les simulateurs de vol des compagnies aériennes permettraient aux stagiaires initiaux de répéter des méthodes tout aussi régulières et de crise dans des conditions gérées. FSI a acquis sur la surface de plancher de l’industrie prometteuse du transport aérien dans les années 1940 et 1950. En 1942, Albert Ueltschi a rejoint Pan American Airlines, exploitant des «hydravions» qui se sont envolés de Flushing Bay. Quatre ans plus tard, il a commencé à travailler comme pilote individuel pour le créateur de la Pan Am Juan Trippe. À cette époque, les sociétés récupéraient des avions des services militaires de la Seconde Guerre mondiale et les échangeaient pour leur usage personnel. De nombreux aviateurs, cependant, ne disposaient d’aucune instruction sur l’avion que ces personnes devaient recevoir. Sentant l’ouverture d’une entreprise rentable spécialisée dans le coaching de voyages aériens, Ueltschi a lancé Air travel Protection, Inc. en 1951. Initialement, Ueltschi était fermement un fournisseur de services, embauchant des pilotes au clair de lune de vos importantes compagnies aériennes commerciales pour exercer des aviateurs planant des avions personnels pour les chefs d’entreprise. . La formation s’est généralement déroulée dans l’avion des clients, en plus de certains entraîneurs personnels d’instruments de musique loués à United Airlines. En fuyant le terminal LaGuardia de Pan Am, certains des premiers consommateurs ont fourni à Eastman Kodak, aux secteurs de Burlington et à National Distillers, ainsi qu’à d’autres entreprises, une pratique essentielle pour les pilotes de leur flotte commerciale – le segment dominant des visiteurs de l’avion pendant cette période. Percevant qu’un désir pourrait à l’avenir être disponible pour des solutions de formation à jour, Ueltschi a hypothéqué sa résidence pour des capitaux d’investissement. La société s’est agrandie par des arrêts et des démarrages, et, utilisant le long terme de l’entreprise douteuse, Ueltschi a continué sa carrière chez Pan Am. Il prendrait son envol comme initiale individuelle de Trippe pendant 17 années. Utilisant son salaire à la Pan Am pour le coût de la vie, Ueltschi a investi tous les revenus des FSF dans l’entreprise. Ce prix élevé de la stratégie de réinvestissement était vital pour maintenir l’entreprise à flot au début de ses nombreuses années et a finalement abouti à de gros bénéfices et à une forte croissance des ventes de produits. Malgré cela, Ueltschi avait besoin d’énormes dangers pour que l’entreprise soit opérationnelle. Par exemple, il a levé 69 750 $ en capital d’investissement en convainquant plusieurs de ses premiers consommateurs de verser dans les fonds un paiement anticipé pour cinq ans de services de formation aux équipes de leur flotte commerciale. Cela a offert à Ueltschi votre argent, sans le poids de la dette financière, pour acheter son tout premier Hyperlink Coach. Le Web Link Instructor, votre machine de simulation de vol utilisée par l’armée à partir des années 1930 et plus tard pour former des aviateurs pendant la Seconde Guerre mondiale, était en fait un entraîneur de voyage à gestion mécanique créé pour enseigner aux aviateurs transportant des escargots comment «voler aveugle ”Avec un tableau de bord.

Lire la suite

Le reciblage sur les médias sociaux

 

En tant qu’expert PPC, je me tourne naturellement vers les sessions de recherche payantes pour obtenir ma dose régulière de conseils et de plats à emporter. Les trois sessions présentées lors de la conférence SES New York de cette année sont particulièrement intéressantes, car elles se concentrent sur la publicité sur les recherches payantes au-delà de Google AdWords. Avec la popularité d’AdWords, les annonceurs ont parfois du mal à trouver d’autres canaux gérables et efficaces. Papier blanc 1. Publicités sur les réseaux sociaux sur Twitter et Facebook Cette session de plongée profonde couvrira l’optimisation des publicités Twitter et Facebook pour la génération de leads et l’acquisition de clients. Wong prévoit de discuter de tactiques exploitables, y compris la planification et la mise en place, pour assurer un résultat réussi. Ses meilleures pratiques sont validées par les résultats d’expériences qu’elle a menées au cours des 18 derniers mois à l’aide d’annonces Twitter. Exemples d’expériences dont elle discutera Ciblage par appareil: les annonces Twitter ciblant les mobiles ou les ordinateurs fonctionnent-elles mieux? Ciblage des abonnés: quels sont les résultats du ciblage des publicités Twitter sur vos abonnés ou des utilisateurs comme vos abonnés? Images: les publicités Twitter sont-elles plus performantes si elles incluent une photo ou aucune photo? Wong présentera également une méthodologie pour définir un public cible sur Twitter. Un autre sujet brûlant est l’échange Facebook. Les conférenciers discuteront des meilleures pratiques pour les marques fonctionnant sur FBX et de la façon dont l’échange diffère des autres publicités Facebook. Cette session, qui sera animée par Miranda Miller, aura lieu le 26 mars de 11 h 45 à 12 h 45. 2. Yahoo Bing Network Ads Bien qu’il s’agisse d’une session sponsorisée présentée par Bing, cela donnera aux participants une bonne occasion de faire travailler Bing pour eux et de les impressionner ce que Bing fait pour améliorer son expérience client et les dernières mises à jour des fonctionnalités de Bing Ads. Les conférenciers notent que le réseau Yahoo Bing compte 45 millions de chercheurs uniques qui n’utilisent pas Google et sont susceptibles de dépenser 22% de plus en ligne que le chercheur Internet moyen aux États-Unis. Leur part de marché de 26% sur la recherche ne peut pas être tout à fait erronée. Cette session aura lieu le 26 mars de 15 h 30 à 16 h 30. Partagez cet article 3. Retargeting Ads Le reciblage est une forme très efficace d’annonces payantes. Les conférenciers Adam Berke d’AdRoll et Kimm Lincoln de Nebo Agency partageront une liste saine de choses à faire et à ne pas faire pour exécuter des campagnes de remarketing dans Follow, Reach, Convert: Smart Retargeting / Remarketing le jour 3. Au cours de cette session, les conférenciers partageront leurs expériences avec le remarketing et son impact sur le ROI global des annonceurs. Le truc avec les campagnes de reciblage, c’est qu’il y a un potentiel fou – mais aussi un potentiel fou », a déclaré Lincoln. Fait mal, le reciblage ennuiera ou ennuiera simplement votre public. Cependant, avec un peu de réflexion et de dur labeur, le reciblage peut être l’arme la plus puissante de votre arsenal marketing. » Lincoln pense que la plupart des gens regardent leurs données quantitatives pour créer des segments de reciblage, referencement google mais ils oublient la recherche qualitative. La meilleure façon de créer des annonces qui seront converties est de parler à votre public et de découvrir les informations dont il a besoin pour prendre sa décision d’achat. Elle enseignera au public comment combiner des données analytiques quantitatives avec une recherche qualitative de l’audience pour créer d’abord des segments d’audience intelligents, puis comment créer des publicités qui engagent réellement et offrent de la valeur à ces segments – que vous fassiez la promotion d’une entreprise de génération de leads B2B ou Détaillant en ligne B2C. Cette session sera animée par Greg Jarboe, et aura lieu le 28 mars de 14h15 à 15h15. En plus des sessions sur le PPC et d’autres publicités, il y aura une pléthore d’occasions éducatives et de réseautage pour devenir un meilleur spécialiste du marketing en ligne.

Lire la suite