A Coney Island

Décourir Coney Island

Pour tous les New Yorkais, Coney Island est synonyme d’espace de divertissement. Bientôt centenaire, ce haut lieu de l’amusement en famille a su renaître de ses cendres pour s’imposer comme le site touristique à ne pas manquer. Coney Island est situé à l’extrême sud de Brooklyn. On y trouve de grands parcs d’attractions qui feront les délices des plus jeunes et des amateurs de sensations fortes. Parmi les manèges les plus célèbres, on retiendra Le Cyclone roller coaster, l’Astroland, le Wonder Wheel, le Deno’s Wonder Weell Amusement Park, le 12th Street Amusements et le Kiddie Park. À l’origine, Coney Island n’était qu’une île désertée et peuplée de lapins sauvages (d’où son nom, “coney” signifiant lapin en hollandais). Mais des travaux de remblaiement notamment la construction de Belt Parkway qui reste l’axe majeur de la circulation, l’ont transformé en une presqu’île de 6,5 km de long pour 1 km de large. La réputation du site remonte à la fin du 19e siècle. Dans les années 1860-1870, la plage de Coney Island attire les premiers touristes. Des hôtels, des restaurants et des parcs d’attractions apparaissent peu à peu, alors que dans le même temps les plages deviennent de plus en plus accueillantes. Le premier manège de Coney Island est installé en 1876, c’est un carrousel en bois. À l’époque, le mécanisme était manuel et l’éclairage se faisait aux lampes à kérosène. C’est en 1916 que le stand de hot-dog Nathan’s Famous est inauguré. Ce lieu légendaire accueille encore chaque année le concours du plus gros mangeur de hot-dog. Mais la relative tranquillité des lieux est bouleversé en 1919, quand la station de Coney Island – Stillwell Avenue (appelée à l’époque New West End Terminal) est ouverte.

La première de Gonzalo Higuain en championnat a en tout cas été un désastre. Non pas que l’Argentin ait forcément mal joué, mais ce sont ses coéquipiers qui on coulé. Un désastre sous les yeux d’un Maurizio Sarri livide, qui a été moqué par les supporters londoniens au moment de remplacer Higuain par Giroud en seconde période («Tu ne sais pas ce que tu fais!»). «J’ai voulu leur parler seul, sans personne d’autre. J’avais besoin de comprendre», a expliqué le technicien italien. «C’est impossible de jouer d’une manière aussi différente entre la première et la seconde mi-temps. Je ne comprends pas pourquoi», a-t-il ajouté, alors que ses joueurs se sont effondrés après l’ouverture du score des «Cherries» à la 47e minute. La vie n’est pas la même sans Harry Kane. Mais elle n’est pas si noire! A Wembley, les Spurs ont encaissé l’ouverture du score suite à une erreur de Lloris. Sur un corner, le champion du monde a manqué sa sortie, permettant à Cathcart de marquer tranquillement de la tête. Sans leur attaquant vedette, ni Alli, les «Spurs» ont mis du temps à trouver la faille chez les «Hornets». Le retour du fatigué Son, après l’élimination de la Corée du Sud de la Coupe d’Asie, a finalement sauvé les siens à dix minutes du terme. Enfin, Llorente, déjà buteur en coupe le week-end dernier, a enfin réussi à marquer en championnat, pour donner la victoire aux siens à la 87e minute. Ouf, il était temps car derrière, Arsenal et Manchester United reviennent fort.

Manhattan Associates est le premier fournisseur de solutions de Supply Chain Commerce. Notre équipe de direction chevronnée a reformulé les règles de travail en adoptant un modèle de gestion visant à recruter les meilleurs et à leur garantir les outils et l’environnement indispensables à leur réussite. Opportunités de carrière :Manhattan Associates recrute ! Nous sommes à la recherche d’individus brillants, motivés et dotés d’un bon esprit d’équipe, désireux de rejoindre notre talentueuse équipe de professionnels de la Supply Chain et de contribuer à notre essor. Consultez les postes actuellement ouverts ci-dessous et postulez. Manhattan Associates s’efforce de rendre son site Web d’offres d’emploi accessible à tout utilisateur. Manhattan s’attache à favoriser et à cultiver un environnement de travail capable d’intégrer les différences et de capitaliser sur la diversité des origines, expériences et perspectives. Notre personnel et notre culture d’entreprise sont pour nous des atouts, et nous permettent d’unir nos efforts afin de favoriser l’innovation en matière de Supply Chain Commerce. Manhattan Associates est à la pointe des technologies les plus innovantes, dans un environnement professionnel décontracté qui offre une multitude d’opportunités de développement. Nous sommes fiers de promouvoir une culture d’entreprise qui encourage l’ouverture d’esprit, favorise le dialogue et génère de nouvelle possibilités. En tant qu’employeur, Manhattan Associates souscrit au principe d’égalité pour l’accès à l’emploi. Tous les candidats sélectionnés seront pris en considération sans distinction de race, couleur, religion, genre, orientation sexuelle, identité ou expression de genre, origine, handicap ou statut d’ancien combattant. Aux États-Unis, Manhattan Associates participe au programme E-Verify (Employment Eligibility Verification Program) administré conjointement par le Ministère américain de la sécurité intérieure et l’Administration de la Sécurité Sociale américaine. Cette participation au programme E-Verify permet à Manhattan Associates de confirmer l’admissibilité de tous les employés récemment recrutés une fois le Formulaire I-9 (Employment Eligibility Verification Form ou Demande de vérification d’admissibilité) renseigné.

La faute revenait également en partie aux Services Secrets qui n’avaient pas assez préparé la venue de John Fitzgerald Kennedy. Surtout, la commission affirmait qu’aucun complot, national ou international, n’était derrière l’attentat. Vous pourrez également voir une reconstitution de la pièce d’où Oswald aurait tiré les coups de feu historiques, et où ont été retrouvés des cartons et des cartouches de balles. Pour plus de détails sur séminaire à New York visitez notre page d’accueil. Le lieu semble être figé dans le temps, et marquerait l’endroit où Oswald aurait changé le cours de l’histoire. Une autre partie du musée s’attarde à « l’après crise », et les 4 jours qui suivent l’assassinat de JFK. Le meurtre de Tippit, l’arrestation d’Oswald, l’assassinat d’Oswald mais aussi un aperçu de la Commission Warren et un réplique de la Dealey Plaza à l’époque des faits. Le 7ème étage accueille des expositions temporaires, mais aussi le signe du « Texas School Book Depository » qui trônait au-dessus de l’entrée de l’établissement. Ne manquez pas de regarder par la fenêtre du 7ème étage, vous apercevrez la croix au sol sur la route qui indique le lieu où le Président été tué. Le 7ème étage est également disponible à la location pour tous types d’événements, avec la possibilité de faire appel à votre propre traiteur. La vérité, toute la vérité et rien que la vérité ? Le Comité Spécial sur les Recherches et les assassinats l’a demandé à la NARA en 2012, pour célébrer les 50 ans de l’assassinat du Président. Le John F. Kennedy Assassination Records Collection Act de 1992 le demandait déjà, et la majorité des documents ont déjà été divulgués, seuls 1,171 restant encore aujourd’hui top secrets.

L’entraîneur de Chelsea Maurizio Sarri s’est enfermé plus d’une heure dans les vestiaires seul avec ses joueurs, à l’issue de la lourde défaite contre Bournemouth mercredi soir (4-0). « J’ai voulu leur parler seul, sans personne d’autre. J’avais besoin de comprendre », a expliqué le technicien italien, alors qu’il avait fait sortir tout l’encadrement des Blues pour parler à ses joueurs. Les Blues, qui ont encaissé à Bournemouth leur plus lourde défaite en championnat depuis 1996, ont enchaîné une deuxième défaite consécutive en Premier League, après celle contre Arsenal (2-0) il y a dix jours. Sarri s’était alors déjà dit « très en colère » et avait fustigé « un groupe de joueurs extrêmement difficile à motiver ». Chelsea sont toujours enfermés dans le vestiaire. « C’est impossible de jouer d’une manière aussi différente entre la première et la seconde mi-temps. Je ne comprends pas pourquoi. Je veux réessayer demain parce que nous voulons résoudre le problème », a déclaré l’Italien, alors que ses joueurs se sont effondrés après l’ouverture du score des « Cherries » à la 47e minute. « C’est peut-être ma faute, je ne suis peut-être pas capable de les motiver. Mais l’équipe est très forte, elle est aussi capable de gagner sans l’entraîneur », a continué l’Italien, « frustré », mais « pas sous pression.

Pour plus de détails sur voyage entreprise New York visitez notre page Web.

Lire la suite

La prochaine guerre entre Google et Amazon

Google tire son populaire service de vidéo YouTube des appareils Fire TV et Echo Show d’Amazon dans une querelle croissante qui a pris les consommateurs dans le feu croisé.  La décision de bloquer YouTube équivaut à des représailles du refus d’Amazon de vendre certains produits Google qui font concurrence aux gadgets Amazon. Cela inclut le périphérique de diffusion en continu de Chromecast de Google, une alternative à Fire TV, et un haut-parleur connecté à Internet appelé Home, qui tente de rattraper l’Echo d’Amazon, leader du marché. Le haut de gamme d’Amazon, Echo Show, dispose d’un écran pouvant afficher des vidéos.  « Compte tenu de ce manque de réciprocité, nous ne soutenons plus YouTube pour Echo Show et Fire TV », a déclaré Google dans un communiqué publié mardi.  Amazon n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.  La bataille met en lumière le pouvoir que gagnent les principales sociétés de technologie du monde, qui dominent des secteurs importants du commerce et des communications. En tant que plus grand détaillant en ligne au monde, Amazon a une influence considérable sur ce que les gens achètent, tandis que le Les résultats fournis par le moteur de recherche omniprésent de Google aident souvent à déterminer ce que font les internautes et les internautes.   Google espère faire pression sur Amazon pour qu’il vende ses produits en supprimant l’accès au service vidéo le plus regardé au monde. À moins d’une trêve, YouTube cessera de fonctionner sur Fire TV le 1er janvier. YouTube était censé disparaître de l’émission Echo Show mardi, bien qu’Amazon ait déjà trouvé le moyen de rendre disponibles sur cet appareil des versions non autorisées de YouTube.   La dispute entre Amazon et Google reflète les affrontements qui se produisent parfois entre les fournisseurs de télévision à péage et les réseaux de télévision lorsqu’il est temps de renégocier leurs offres.   Mais dans ce cas, les deux poids lourds technologiques ne se disputent pas les droits de licence. Au lieu de cela, ils tentent de positionner leurs gadgets et, par extension, leurs services numériques dans les foyers, à mesure que les appareils et les appareils connectés à Internet deviennent plus profondément enracinés dans la vie des gens.   Les querelles entre Google et Amazon Cela fait plusieurs années que la concurrence s’est accrue. L’un des premiers signes de désaccord entre les deux sociétés est apparu lorsque Amazon a repensé le logiciel mobile Android de Google pour ses tablettes Kindle. Il y a deux ans, Amazon a évincé Chromecast de son magasin, alors que cet appareil était auparavant son gadget électronique le plus vendu.

Lire la suite

Ces euros perdus dans le Brexit

Le Royaume-Uni connaît actuellement sa propre facture mensuelle de divorce de l’Union européenne. Malgré le fait que le physique lui-même reste à négocier, il correspond au projet du spécialiste en économie, selon lequel la somme pourrait glisser n’importe où dans la pléthore de 20 milliards de dollars 100 milliards d’euros. Bien qu’avec quelques You.K. les gestionnaires insistent pour dire qu’ils ne devraient pas être obligés de payer du tout, il est moins évident que cela corresponde à la ligne de force: «Parce que ça en vaut la peine.» La vaste gamme est un indice de la difficulté avec laquelle il est difficile de déterminer quoi Elle doit au groupe partir après une union de 44 ans généralement solide, sinon toujours heureuse. Pour l’UE, qui prétend que le projet de loi couvrira les obligations financières contractées par le Royaume-Uni avant son vote, il s’agit simplement de « régler des comptes ». Comme l’a expliqué le négociateur en chef du Brexit, Michel Barnier, lors d’une conférence de presse à Bruxelles. «Ce n’est pas facile et cela peut coûter cher, mais nous ne demandons pas une livre ou un euro de plus que ce qu’ils ont accepté légalement de fournir. Vous pouvez discuter de telle ou telle ligne budgétaire, mais ils doivent commencer par reconnaître qu’ils ont pris des engagements. »Bien que le Royaume-Uni n’ait pas encore présenté de réponse officielle à la demande financière de l’UE, certains législateurs britanniques ont rejeté l’idée même de une facture de sortie «absurde» et «exorbitante». L’établissement d’une somme finale fait partie des nombreuses questions litigieuses à régler avant que le Royaume-Uni ne puisse partir seul. Le problème est souligné à plusieurs reprises sur l’UE et You.K. à l’ordre du jour des négociateurs cette semaine, car les bords ont repris les discussions sur le Brexit à Bruxelles. Les négociateurs de l’UE ont averti que cela pourrait être considéré comme une position ferme et ont mis en danger de ne jamais avancer sur d’autres sujets, y compris l’élaboration d’un ensemble d’achat et de vente entre votre Royaume-Uni et les 27 autres pays de l’UE, jusqu’à ce que le Royaume-Uni assume ses responsabilités fiscales sont adressés. Le paiement de la Commission européenne, le bras gauche de l’exécutif de l’UE, affirme que la résolution monétaire sera « basée sur la théorie selon laquelle le Royaume-Uni devrait reconnaître ses propos dans le crédit de toutes les responsabilités exercées alors qu’il était membre de l’Union ». Au sein de l’UE, le Royaume-Uni est principalement responsable d’environ 15% de la fourchette de prix fréquente du bloc des 28 autres membres. Etant donné que le budget de l’UE est établi tous les sept ans (l’un couvre jusqu’à 2020), le législateur européen souhaite que le gouvernement britannique reconnaisse les accords monétaires créés si le budget de dépense était établi en 2013. Ces engagements intègrent de vastes projets d’investissement, des offres de pension aux autorités de l’UE, ainsi que d’autres obligations financières. Le Royaume-Uni contribuerait effectivement au budget de l’UE un an au-delà de la date de sortie prévue s’il acceptait cet accord: mars 2019. Martin Beck, the You.K. L’économiste d’Oxford Economics m’a expliqué que le fait que le Royaume-Uni soit l’un des rares contributeurs Internet de l’UE à contribuer à la résolution du problème posait des problèmes. Il ajoute au budget de l’UE plus d’argent que nécessaire. «C’est vrai depuis presque chaque année de notre compte», a-t-il déclaré. «Si vous additionnez les contributions Internet du Royaume-Uni depuis 1973 et que vous l’exprimez aux prix récents, vous obtenez une quantité d’environ 140 milliards de dollars kilos. S’ils s’attendent à ce que la Grande-Bretagne paye plus que ce qu’elle a déjà fait, certains diront qu’il est un peu bizarre de présenter au Royaume-Uni un projet de loi sur le divorce, étant donné que nous subventionnons les autres États membres depuis 40 ans. »Cet argument a été soulevé en dernier Cette semaine, le secrétaire britannique aux Affaires étrangères Boris Johnson a déclaré que les dirigeants européens pourraient «siffler». Néanmoins, l’UE pourrait répéter le même retour. Maria Demertzis, directrice adjointe du groupe de réflexion économique européen Bruegel, a expliqué que même si le You.K. a les avantages de négociation en termes de facture mensuelle de séparation, elle vient avec beaucoup à se débarrasser en termes d’affaires. « Il n’y a pas de base légale pour pénaliser le Royaume-Uni. Elle repose beaucoup sur un gentleman’s agreement », a-t-elle expliqué. Le Royaume-Uni a beaucoup à perdre simplement parce qu’il a besoin d’une bonne affaire avec les 27 membres. « On estime que près de la moitié de toutes les exportations du Royaume-Uni sont destinées à l’UE, ce qui changera à coup sûr si un accord commercial n’est pas conclu, » Mais quand il s’agit de l’accord commercial. Ce n’est pas vraiment le You.K. n’arrive pas à payer. Demertzis a indiqué que, même à son niveau le plus élevé, le montant total de la facture serait de 3% du PIB de votre Royaume-Uni. Le problème, néanmoins, est la façon dont il apparaît. Vous pouvez faire un compromis sur le montant, mais vous pouvez également arriver à un résultat diplomatique sur la structure des paiements, qu’ils soient rémunérés pour les heures supplémentaires, ou que nous puissions les déguiser en paiements pour l’accès continu aux programmes de l’UE », a déclaré le professeur Anand Menon, Le directeur du Royaume-Uni dans une Europe en mutation, un institut de recherche indépendant, me l’a dit. « Il y a toutes sortes de méthodes pour vêtir ça, donc ça paraîtra beaucoup plus agréable qu’un simple, » Vous nous devez un chèque de 60 milliards d’euros.  »

Lire la suite

Les nouvelles guerres

Les années qui se sont écoulées entre l’effondrement de votre Union soviétique et les grèves du 11/9 sont généralement considérées comme une note de bas de page pour un record qui a finalement été coupé par le terrorisme islamiste, la récession et une réelle rivalité géopolitique entre la Russie et la Chine. Le petit héritage de l’armée de Washington au Kosovo est une situation de fait: il est perçu comme une guerre sournoise et réussie, et une guerre à très faible enjeu, gardé à l’esprit aussi insignifiant que possible – ce qui est rarement aussi simple que nous citoyens, alors même que le 20e anniversaire de mariage de la guerre approche en mars. L’avis n’en reste pas moins inapproprié. La guerre au Kosovo a été courte (seulement 90 jours), mais elle n’était pas petite. Dans les techniques de base, c’était absolument une position transformante pour la politique internationale à l’échelle nationale. La tourmente a opposé les services militaires apportés par le dirigeant serbe Slobodan Milosevic, auparavant célèbre pour ses mesures meurtrières dans la tourmente bosniaque, contre les insurgés culturels kosovars albanais, qui s’offusquaient de la répression croissante dans la région. En mars 1999, les combats se multipliant, les voisins du Kosovo ont été bombardés de réfugiés et l’Occident a également été inclus. Lorsque Milosevic a rejeté les demandes de mesures correctives négociées, l’OTAN a exercé des pressions. Immédiatement après 78 jours de bombardements, les troupes serbes se sont retirées et les troupes au sol de l’OTAN y ont été transférées. La guerre a ouvert le débat sur une implication humanitaire qui se poursuit constamment. Les débats sur le plan agonis de ces dernières années sur l’opposition de dictateurs brutaux en Syrie et en Libye sont des représailles des problèmes d’abord survenus dans les Balkans. À l’époque, l’excellent ministre du Royaume-Uni, Tony Blair, expliquait ouvertement que l’engagement au Kosovo était «une lutte entre excellents et méchants; entre civilisation et barbarie; impliquant la dictature et la démocratie ». Néanmoins, l’histoire n’était pas aussi réelle. La manière dont le traitement humanitaire est inférieur à celui prévu par la législation internationale reposait sur la prévention d’un plus grand nombre d’atrocités serbes, mais dans le cadre d’une formation, il s’agissait d’aider l’Armée de libération du Kosovo (KLA), un groupe que les autorités américaines avaient déjà qualifié de terroriste. Il s’agissait en fait d’empêcher une liberté totale, contrairement à l’objectif plus contraint de Washington, à savoir l’autonomie politique. Les autorités américaines savaient pertinemment que la KLA tentait de provoquer des massacres dans le but de persuader l’OTAN de l’aider à se fier à elle-même. Le Kosovo a également soulevé de nouvelles questions sérieuses concernant l’énergie des services militaires de l’OTAN, qui résonnent fort aujourd’hui. Les membres occidentaux de l’OTAN ont entravé le travail de guerre, même au plus vite. Lorsque le général Wesley Clark, le meilleur commandant de l’OTAN de l’époque à ce moment-là, a informé ses alliés en juillet 1998 du programme élaboré dans le cadre du projet You.S. Les militaires, qui assuraient la poursuite de la «tête du serpent» en bombardant Belgrade, des représentants européens craintifs estimaient qu’il était «trop important, menaçant aussi» et souhaitaient des possibilités plus limitées. L’OTAN n’a payé que quelques rares armées concentrées uniquement au Kosovo – et les Européens avec le maximum d’autorités fédérales ont insisté pour qu’ils soient autorisés à signaler les concentrés. Milosevic a alors profité de l’avantage de se lancer dans le nettoyage racial des Albanais. Une fois seulement, les États-Unis, à deux mois du conflit, ont insisté sur le changement de technique – les bombardements techniques se concentrent sur les graves sur le territoire serbe – effectuent le transfert de mouvement. En raison notamment du large fossé qui sépare les capacités des forces aériennes américaines et américaines de l’OTAN, les Américains ont également pris une part croissante dans le jeu opérationnel. À la fin de la guerre, les États-Unis avaient effectué environ les deux tiers de toutes les sorties en effectuant la majorité des opérations de reconnaissance, de suppression des défenses antiaériennes et de frappes à guidage de précision.

Lire la suite

Expérience en plein ciel

Samedi, 14 heures. Une journée ensoleillée. Piaffant d’impatience, je m’engage dans le petit aéro-club de Courtrai. Je flotte entre le plaisir et l’inquiétude. En effet, je suis sur ce tarmac pour une équipée surprenante: une expérience acrobatique !
Je m’avance vers le pilote, Damien, qui apaise aussitôt mes craintes. On entame le briefing. L’atmosphère est sympathique. Je me sens devenir fébrile tandis que l’heure tourne, mais je me force à sauver les apparences.
Enfin le moment tant redouté arrive: celui de passer à la pratique. Je mets mon parachute à la manière d’un sac à dos. Rassurant. Je m’avance vers l’avion, un Extra 330LX. Un avion bi-place, léger, puissant et, comme je vais le ressentir sous peu, incroyablement maniable.
Le cockpit se réduit à sa plus simple expression. L’avion a été visiblement pensé pour un unique dessein: proposer le maximum d’adrénaline. Une fois placé à l’intérieur, fermement harnaché, j’ai l’impression de n’être plus qu’une extension de l’avion.
Ce dernier commence par crachoter puis se met à rugir. Même avec mon casque, le ronflement est incroyable. Le pilote s’assure que le micro de mon casque est en parfait état de marche, puis c’est parti pour une demi-heure en plein ciel. Le pilote met les gaz et nous prenons de l’altitude avant de rejoindre le site de voltige.
Ca commence sans même un avertissement. Premier décrochage. J’ouvre grand les yeux et m’accroche au harnais, médusé. Je ne me m’attendais pas à des sensations aussi puissantes. Et ce n’était rien de plus que le prologue ! Cloches, figures, vrilles… Les cabrioles se succèdent mais ne se ressemblent pas. La démonstration est bien plus trépidante que tout ce que j’avais imaginé. Ici, plus de haut ni même de bas. Mes points de repère ont disparu: la terre et les cieux virevoltent autour de l’avion.
La phase de voltige est évidemment trop brève, mais c’est cependant crevé que je m’extraie du cockpit. Mon corps en a vu de belles, au cours de cette expérience. Lors de certaines acrobaties, on pouvait monter jusqu’à 6G: je pesais alors six fois mon poids ! Voilà une sensation que mon corps ne va pas oublier de sitôt !
Si vous comptez vous aussi vivre une telle promenade, autant vous dire qu’il faut avoir le coeur solide. Le pilote ajuste évidemment les figures selon le client, mais cela demeure malgré tout une incroyable montée d’adrénaline. Mais si vous n’êtes pas du genre timide, fonçez sans hésiter. C’est une expérience incroyable, et je pense déjà à y retourner ! Retrouvez toutes les infos sur cette activité de voltige aérienne en suivant le lien.

voltige4 (8)

Lire la suite

L’impact des IDE

Après deux décennies, les flux d’investissements directs étrangers (IDE) et les fonds générés par les activités des firmes multinationales (FMN) originaires du « Nord » comme du « Sud », ont dépassé les autres sources de financements extérieurs des pays en voie de développement [1].

Ces dernières années, les IDE des multinationales du Sud offrent à leur tour de nouvelles perspectives et opportunités pour les économies émergentes. En effet, elles engendrent potentiellement des bénéfices à la fois pour le pays d’accueil mais aussi pour le pays d’origine. Parmi ces bénéfices, on trouve « l’augmentation de la compétitivité, un accès aux financements étrangers et au transfert de technologies, l’intégration dans la production mondiale et les réseaux de distribution, un accès sûr à des matières premières et des retombées économiques pour les firmes locales ». Aussi, il est à noter que les multinationales du Sud ont la particularité de s’internationaliser vers des pays plus pauvres et d’investir dans des pays considérés « peu intéressants » par les firmes du Nord. [2]

Cependant, au sein des pays qui attirent les IDE, les forces de transformations politiques et économiques créent une grande instabilité qui entraîne souvent des conflits violents. Le Rapport sur l’investissement dans le monde de la Conférence des Nations Unies pour le Commerce et le Développement (CNUCED) indiquait qu’en 2000, 72 pays comportaient un risque pour les affaires internationales. [3] Dans cette conjoncture, le potentiel des conflits devient un enjeu incontournable pour les investisseurs qui transfèrent leurs activités dans ces zones. [4]

Pour promouvoir leurs produits et services, les firmes ont tout intérêt à ce que l’environnement dans lequel elles opèrent soit stable et en paix. Un certain degré de stabilité est indispensable pour favoriser et assurer l’entrée des investissements. En règle générale, les facteurs déterminants pour l’établissement des firmes à l’étranger sont principalement « la stabilité du gouvernement du pays hôte, l’absence de conflit interne et de tensions ethniques, les droits démocratiques et l’insertion de la loi et de l’ordre. » [4]

Concernant le secteur d’activité privilégié par les IDE, on constate que, dans plusieurs pays parmi les moins avancés, l’investissement direct est généralement concentré dans un petit nombre de secteurs, plus particulièrement dans les mines et l’extraction de minerais. [1] Ainsi, en 2003, les plus gros bénéficiaires des apports bruts d’IDE étaient la Guinée équatoriale, l’Angola, le Soudan, le Nigeria et le Tchad, où la majorité des investissements sont liés à la prospection et l’extraction pétrolières. [1] Or, la gestion de terres et de ressources naturelles (GRN) est très souvent la cause des conflits intra et inter-étatiques dans ces pays. [5]

En termes pratiques, si les firmes multinationales décident d’investir dans certaines zones à risques, elles se doivent de trouver des moyens d’opérer en accord avec les normes internationales et d’évaluer si leurs opérations contribuent effectivement à ne pas accroître l’inégalité ou l’instabilité déjà existante. Au-delà de la coordination de leurs activités, les entreprises étrangères peuvent pro-activement créer de la valeur positive au sein du pays-hôte en développant un meilleur impact social, en appuyant la constitution ou le renforcement d’institutions civiques ou en soutenant des actions collectives locales. [6] Plus généralement, l’action collective des firmes peut être particulièrement adaptée pour aborder les questions politiquement sensibles comme la corruption et les violations des droits humains. Les firmes peuvent ainsi jouer un rôle dans les processus de réconciliation et de construction de la paix.

De nouveaux types de partenariats intersectoriels entre le monde des affaires, le gouvernement et la société civile peuvent également être des mécanismes précieux pour aborder les questions complexes associées à la prévention des conflits. A ce titre, The National Business Initiative en Afrique du Sud [7] ou encore The Philippines Business for Social Progress [8] sont des exemples de coalitions d’ »affaires dans la société » qui s’engagent dans des activités en faveur de la paix et qui permettent aux multinationales d’apporter une plus-value véritablement bénéfique au niveau local.

Par Nathalie Denéchère

Bibliographie :

[1] OCDE, Revue de l’OCDE sur le développement, Annexe A : Les tendances de l’aide et de l’investissement privé au service du développement, 2005/2 (no 6), Disponible en ligne à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-de-l-ocde-sur-le-developpement-2005-2-page-43.htm

[2] Introduction au développement international, approches, acteurs et enjeux, Sous la direction de Pierre Beaudet, Jessica Schafer et Paul Haslam, Chapitre 10 : Les firmes multinationales et le développement, Paul A. Haslam, p.

Lire la suite

Sapiens, un phénomène

Homo sapiens a caché un secret encore plus inquiétant. Non seulement pouvons-nous sess une abondance de cousins non civilisés, il était une fois nous avons eu assez frères et soeurs aussi. Nous sommes habitués à penser à nous-mêmes comme le seul humains, car depuis plus de 10 000 ans, notre espèce est en effet le seul espèce humaine autour. Cependant, le vrai sens du mot humain est «un animal homo ’, et il existait de nombreuses autres espèces de ce genre. à part Homo sapiens. De plus, comme nous le verrons dans le dernier chapitre du livre, Dans un avenir pas si lointain, nous pourrions encore avoir à faire face à des humains non-sapiens. Pour clarifier ce point, j’utiliserai souvent le terme «Sapiens» pour désigner les membres du Homo sapiens, tout en réservant le terme «humain» à tous les membres existants. membres du genre Homo. Les humains ont d’abord évolué en Afrique de l’Est il y a environ 2,5 millions d’années à partir d’une australopithèque, ce qui signifie «singe du Sud». Environ 2 millions il y a des années, certains de ces hommes et femmes archaïques ont quitté leur pays d’origine pour voyager à travers et régler de vastes régions de l’Afrique du Nord, l’Europe et l’Asie. Depuis la survie dans le les forêts enneigées du nord de l’Europe nécessitaient des caractères différents de ceux nécessaires pour rester vivantes dans les jungles fumantes d’Indonésie, les populations humaines ont évolué de directions. Le résultat a été plusieurs espèces distinctes, à chacun desquels des scientifiques ont assigné un nom latin pompeux.

Lire la suite

Trouver Le Cadeau Original

Retrouvez toutes les idées cadeaux pour chaque occasion, que ce soit pour noël, pour un cadeau de naissance, ou pour la fête d’un enfant ! Et toutes les idées de cadeaux dont vous avez toujours rêvé, pourquoi ne pas les offrir à vous-même ? Commandez maintenant en ligne en toute simplicité et sécurité et nous nous chargeons de la livraison. À partir de 50 € d’achat les frais de port vous sont offerts ! Quoi de plus attentionné, de plus original et de plus touchant que d’offrir un cadeau tel qu’un objet de décoration, cadeau utile, cadeau unique ou personnel à un ami ou à un proche. Offrir des cadeaux personnalisés pour Noël est effectivement le meilleur moyen de célébrer cette fête exceptionnelle et rendre ce moment unique ! Profitez également de notre service de livraison efficace, et envoyez directement votre colis cadeau à l’adresse du destinataire, la surprise sera d’autant plus grande ! Si vous êtes un nouvel utilisateur de Netflix, il est facile de s’inscrire. Vous avez simplement besoin de la carte cadeau, d’une adresse e-mail, d’un mot de passe et d’un code postal pour commencer à regarder le programme de votre choix. Que se passe-t-il lorsque le solde de ma carte cadeau n’est pas suffisant pour payer un mois complet ? Si aucun mode de paiement n’est enregistré pour votre compte, vous continuez à bénéficier du service tant que le crédit de votre carte cadeau est positif. Nous vous envoyons un rappel lorsque le solde de votre carte cadeau s’approche de zéro : vous pourrez ainsi regarder des séries TV et des films pendant une partie du mois en cours. Pour continuer à regarder des films et des séries TV une fois votre carte cadeau consommée, vous devrez ajouter une autre carte cadeau ou un autre mode de paiement. Si un mode de paiement est enregistré pour votre compte, nous facturerons notre service via ce mode de paiement une fois le crédit de votre carte cadeau consommé.

Un beau vase, un plat à fruits design, un porte-bouteilles qui présente bien, c’est un cadeau idéal pour une femme que l’on ne connait pas bien. Les objets design sont plutôt passe-partout et s’adaptent à tous les foyers. Certaines peuvent être un peu plus nature et préfèrent les objets fabriqués à base d’autres matériaux que du métal, tels que les tabourets en carton. Les femmes sont aussi émotionnelles et aiment afficher les beaux souvenirs avec un cadre photos. Les femmes apprécieront de trouver plus rapidement leurs clés. Les femmes aiment également les petites douceurs. Offrez une grue à sucrerie ou un automate à chewing gum. Généralement frileuses, elles apprécieront également de se faire offrir des gants fonctionnant avec les smartphones pour garder les mains au chaud. Inspirez-vous de notre site pour trouver l’atelier que vous allez pouvoir faire toutes ensemble, ou encore le vol en parapente qu’elle pourra faire. N’oubliez pas la gamme d’articles « Tussi on Tour », qui, tout en rose, vous propose l’essentiel des accessoires pour bien rigoler toute la journée. Pour animer la soirée, nous avons également quelques jeux à boire qui vous permettront de vous divertir tout en faisant la fête.

Il faut faire tomber les bulles accrochées au mur, grâce au canon qui envoi d’autres bulles. Vous pouvez gagner entre 10 et 100 Pirapoints par partie. Vous avez 1 partie gratuite par jour. Grattez le coeur et découvrez combien de Pirapoints vous avez gagné. Vous pouvez gagner entre 0 et 50 Pirapoints par partie. Vous avez 3 parties gratuites par jour. Grattez le trésor et découvrez combien de Pirapoints vous avez gagné. Vous pouvez gagner entre 0 et 50 Pirapoints par partie. Vous avez 3 parties gratuites par jour. Grattez le bateau et découvrez combien de Pirapoints vous avez gagné. Vous pouvez gagner entre 0 et 50 Pirapoints par partie. Vous avez 3 parties gratuites par jour. Grattez le drapeau et découvrez combien de Pirapoints vous avez gagné. Vous pouvez gagner entre 0 et 50 Pirapoints par partie. Vous avez 3 parties gratuites par jour. Un barbecue WEBER à gagner. Grattez la bombe et découvrez combien de Points Concours vous avez gagné.

Côté pratique, un GPS est intégré, permettant aux coureurs de ne pas perdre leur route. Une fabuleuse idée de cadeau pour Noël ! Vous avez affaire à un(e) collectionneur/euse invétéré(e) ? Pourquoi ne pas songer à un objet pour compléter sa collection ? Il peut aussi s’agir d’un livre que la personne recherche sur un sujet qui l’intéresse en particulier. Des ouvrages comme « Le livre qui rend heureux », véritable concentré de positivisme, ou « Le petit livre des champignons », pour les férus de cueillette en forêt, pourraient par exemple lui correspondre. Que possède-t-elle déjà et qui vous donne la possibilité de mieux cibler vos idées cadeaux pour Noël ? Si vous pensez à sa passion, il y a de fortes chances pour que votre ami(e), parent(e) ou collègue soit déjà bien équipé(e). Voyez ce qui pourrait manquer et concertez-vous avec les autres membres de la tribu pour éviter les doublons ou pour faire un cadeau commun ! Après avoir répondu à ces 3 questions, vous êtes certain(e) de trouver la bonne idée cadeau pour Noël prochain !

Consultez notre page d’accueil pour en savoir plus sur cadeau.

Lire la suite

Les autoritaires contre les femmes

Quand des citoyens américains apparaissent actuellement à l’étranger, ils voient presque partout Donald Trumps: au Brésil, quel que soit le nouveau directeur, Jair Bolsonaro, approuve la torture, menace de sortir de l’accord de Paris sur le changement de l’environnement et montre que sa région était plus aisée directive de l’armée. Des Philippines, où le président Rodrigo Duterte a supervisé la procédure extrajudiciaire consistant à se débarrasser d’un grand nombre de revendeurs de médicaments présumés et à mettre en danger l’application des règles martiales à l’échelle nationale. En Hongrie, où le Premier ministre Viktor Orbán a brisé la presse libre, enrichi ses amis et attisé la peur et la haine des réfugiés. En Pologne, dont la célébration de la réglementation et de la justice a porté atteinte à l’indépendance de la salle d’audience suprême. En Italie, dont les dirigeants diabolisent les immigrants, frappent l’Union européenne et se rapprochent de Steve Bannon. Cependant, plus vous examinez le trumpisme international, plus il remet en question les contours du visage qui contrôlent la conversation en Amérique. Consultez les commentateurs pour clarifier le tremblement de terre qui contient le succès de la politique américaine depuis 2016, et ils vont probablement dire l’une des choses. Au départ, c’était un cri de rage venant d’une école en activité rendue cellulaire par la mondialisation. Ensuite, c’est un choc des chrétiens blancs qui craignent de perdre leur capacité face aux immigrants et aux minorités religieuses et raciales.

Cependant, ces idées ne vont pas bien aux vacances. Mobilité vers le bas? Comme Anne Applebaum l’a souligné il ya quelques mois dans ce magazine, «L’économie de la Pologne a été celle qui a connu le plus de succès en Europe au cours du dernier quart de siècle. Malgré l’effondrement économique mondial de 2008, le pays n’a pas connu de récession. »Des années les plus réussies au triomphe surprise de Duterte en 2016, les Philippines ont parfaitement qualifié ce que l’érudit Nicole Curato a qualifié de« développement monétaire phénoménal ». idée backlash feuillage beaucoup inexplicable, beaucoup trop. L’immigration a peu joué dans l’ascension de Duterte. Sinon, chez Bolsonaro. Indépendamment de sa réputation de contre-remarques noires, des sondages pré-électoraux ont révélé que Bolsonaro avait réussi dans une situation de couleur noire et de Brésiliens de race mixte. Le racisme continue d’être encore moins au cœur de l’attractivité de Duterte. Le nationalisme autoritaire se développe dans un ensemble diversifié de pays. C’est le problème avec les deux lignes de scénario d’origine américaine. Certains sont embourbés en récession; d’autres sont en plein essor. Certains sont consumés par les soucis de l’immigration; d’autres ne le sont pas. Mais en dehors de leur hostilité envers la démocratie libérale, les autocrates de droite qui consomment toute la puissance du monde révèlent un facteur majeur, souvent méconnu aux États-Unis: chacune d’entre elles veut subordonner les femmes.

Lire la suite

Comment partager plus

Avez-vous déjà entendu le principal qui parle de la direction de la Silicon Valley qui a tout fait pour réussir dans cette économie révélatrice? D’abord, le gars a vendu sa BMW et a choisi d’emmener Uber chaque jour au travail. puis il a converti son garage vide en un appartement qu’il a loué sur Airbnb. Peu importe si ce récit est valide (cela n’est pas faux), cela n’est pas le cas. le simple fait qu’il existe indique que l’économie globale en discussion est arrivée en grand.Bien que vous ne trouviez aucune estimation actuelle de la capitalisation boursière générale, Uber, la société spécialisée dans le partage de lecteur, venait tout juste de coûter plus de 18 milliards de dollars et divers rapports sur l’emplacement d’Airbnb à 10 milliards de dollars. Maintenant que l’industrie est différente en ce qui concerne l’offre et la demande, que va-t-il se passer ensuite? Tout d’abord, la diversité. Ce système économique révélateur permettra de créer de nouvelles sociétés conçues pour permettre à un nombre croissant de clients de tirer parti des possibilités d’économie par les pairs. Selon Arun Sundararajan, professeur à la Stern School of Business de l’Université de New York, ce créneau est destiné à permettre à un certain nombre de sociétés de services de faciliter plus que jamais l’entrée dans l’économie du partage. «Les nouvelles opportunités d’affaires dans les entreprises seront celles qui examineront la manière dont nous aidons la progression du système économique qui s’exprime», affirme Sundararajan, spécialiste de l’économie numérique et de l’économie de la révélation (entre autres domaines). «Cela indique que les entreprises rendent moins difficile la participation de chacun, des entreprises qui s’intéressent vraiment au style de vie de chacun.» Deux entreprises qui souscrivent au concept de Sundararajan: Wind et Progress Trip Hire Community. San Francisco-Wind, dont la structure est établie cette saison, offre aux acheteurs une entrée semaine par semaine pour les automobiles qu’ils peuvent utiliser pour faciliter leur carrière en tant que particuliers sur les plates-formes système Lyft, autres et Uber révélatrices d’économie; Le co-créateur, Jeffrey Pang, décrit le service d’un «égaliseur» pour beaucoup de personnes qui souhaitent participer à la motion mais qui n’ont jamais d’automobile qui leur appartient.

Lire la suite