Le séminaire de Paris de Descartes

Philosophe et mathématicien français, Descartes est souvent appelé le père de philosophie moderne. Connu par les physiciens comme le découvreur de la loi de la réfraction en optique, le travail le plus célèbre de Descartes est en philosophie. Méditations sur le premier La philosophie définit l’ordre du jour de la spéculation dans la philosophie de l’esprit et mologie pour au moins les 300 prochaines années. Il a soulevé les problèmes d’une telle radicalité. ticisme sur notre connaissance du monde qu’il suggère que la seule chose que l’on peut être certain de la réalité de sa propre existence, une idée résumée dans son mous maxime «cogito ergo sum», généralement traduit par «je pense donc je suis». L’héritage le plus célèbre de Descartes est celui du dualisme cartésien, pour lequel il a appelé «le père de la philosophie moderne». Une illustration de l’œuvre Optics de Descartes, illustrant l’interaction entre entre l’esprit, le corps et les yeux. Le programme de Descartes dans les Méditations est de mettre l’édifice de la connaissance humaine sur sécurisé fondations. En examinant ses croyances, il constate que beaucoup sont contraires. Certains sont plus ou moins justifiés que d’autres; certains, comme les propositions de les mathématiques semblent sûres; d’autres se révèlent volontiers faux. Il décide de mettre une sorte d’ordre dans cet enchevêtrement de croyances, de sorte que la justification d’une propo- Sition peut découler d’un autre. Pour ce faire, il doit commencer par quelque chose est le plus certain et infaillible. La question est de savoir par où commencer? Descartes propose un programme ingénieux. Plutôt que d’essayer d’examiner et ordonner chaque croyance à son tour, une tâche impossible à contempler, il décide de examiner ses croyances contre une méthode du doute. La méthode du doute consiste à questionner la source de ses croyances et demander si cette source est infaillible. Si non, il peut être sûr que toute croyance de cette source ne peut être invoquée pour vider les fondements de la connaissance. Pour commencer, Descartes note que beaucoup de ses croyances sont dérivées de le sien sens, ou de la perception. Il note que les sens, cependant, peuvent souvent induire en erreur. Un bâton peut sembler courbé vu à moitié immergé dans l’eau, la vraie taille du soleil et la lune est plusieurs fois plus grande qu’il n’y paraît, etc. On peut même souffrir d’hallucinations telles que ce que l’on pense être là n’existe pas à tout. Descartes se résout à ne pas se fier totalement à ce qui l’a trompé une fois, et rejette par conséquent toute information obtenue par les sens comme étant incertain. Tain et faillible. Néanmoins, on pourrait penser que, bien que les sens puissent tromper de temps en temps Descartes peut être sûr, à tout le moins, qu’il est assis dans son bureau ou est français. homme avec un intérêt pour la philosophie et ainsi de suite. Mais il reconnaît qu’il n’y a pas manière claire et distincte de faire la différence entre la réalité et le rêve. Comment Sait-il que la vie qu’il pense mener ne fait pas partie d’un rêve? Là ne permet pas de distinguer clairement entre la vie éveillée et une vie simplement rêvée. Ainsi, rejetant toute connaissance perceptuelle, Descartes se tourne vers ce qu’il croit en compte de ses propres réflexions internes. Il sait sûrement que 2 + 3 = 5, qu’un est-il plus âgé que sa fille, qu’un triangle a trois côtés? Mais ça pourrait être le cas, reflète Descartes, qu’il fait l’objet d’une déception massive. À présent Descartes imagine un scénario dans lequel il pourrait être trompé par un pouvoir divinement puissant. être gentil mais malin; un être démoniaque qui pourrait manipuler ses pensées, comme Dieu pourrait s’il n’était pas extrêmement bon, en penser quoi que le démon pouvait choisir. Cette idée de la supercherie radicale a fait l’objet de récents films populaires tels que The Matrix et Twelve Monkeys. Descartes se rend compte cependant qu’il y a une proposition que ni le démon diabolique ni même Dieu ne pourrait jamais faire faux. C’est que, à tout moment, quand il pense, il doit être le cas ists. Car il doit exister pour pouvoir penser. Par tels le raisonnement de Descartes est conduit à la cogito comme l’un certain, infaillible roche de la connaissance.

Lire la suite

Gains et pertes de l’innovation

Mardi dernier, federation nationale du séminaire j’ai été envoyé à un séminaire en Laponie où un orateur a démontré comment les nouvelles technologies sont majoritairement fustigées. C’est qu’elles entraînent le plus souvent des tremblements dans le monde de l’économie. Par exemple, le développement du bateau à vapeur a mis un terme à la carrière du voilier comme transport utilitaire; Le réfrigérateur a rendu superflu le métier de laitier…
Un participant en particulier a très bien illustré les deux facettes du progrès. Elle s’est appuyé sur un objet tout simple, qui est probablement non loin de vous tandis que vous lisez ces lignes : le smartphone. Un objet qui mélange un téléphone, une discothèque, un appareil photo numérique et un ordi. Le smartphone prend moins de place, mais il propose égalementune meilleure qualité, réclame moins de travail d’assemblage et nécessite moins de matériaux et d’énergie que ses prédécesseurs.. Son introduction a représenté une catastrophe pour bon nombre d’entreprises : producteurs de disques, fabricants de polaroid ou de téléphones fixes. Le smartphone a été un véritable désastre pour ces secteurs industriels. Cependant, en écartant tous ces objets, il a amélioré notre confort de vie. C’est le paradoxe du progrès ». Les innovations suscitent une augmentation du niveau de vie mais mettent pour commencer les industries en place face à des obstacles, peuvent causer des pertes colossales ou imposent même leur extinction. La hausse de la richesse apparaît naturellement à long terme ; mais à court terme cependant, ce sont essentiellement les impacts négatives qui dominent : des ouvriers au sein de ces industries perdent leur travail en raison de la concurrence. Le laitier qui perd son place suite à l’adoption du frigo. les librairies qui se retrouvent face à la librairie en ligne. Ryanair qui sape les acteurs de l’aviation avec un nouveau modèle économique.. Ceux qui subissent cette bataille en matière d’innovation posent surtout un œil négatif sur les nouvelles technologies. C’est ce qui explique que le progrès, en dépit de son utilité indubitable, est au départ régulièrement jugé comme un recul.
Il faut pourtant se souvenir de l’autre facette de la pièce : l’avènement de la nouvelle technologie conduit assurément pas sans drames et lèse des salariés au chômage. Mais à l’inverse, l’innovation engendre aussi de nouveaux emplois et de nouveaux moyens d’augmenter la richesse.
L’idée centrale de ce séminaire à Oslo était en somme la suivante : la destruction a partie liée avec la nouveauté. Aider les entreprises non rentables est de ce fait futile de secourir les industries en difficulté , car celles-ci sont condamnées à l’anéantissement. Et l’argent dilapidés dans ces industries ne font que retarder leur agonie, quand elles auraient pu avantager les secteurs porteurs. Mal assignées, les subventions de l’Etat troublent le processusde création et de destruction, de même que le progrès.

Lire la suite

Un séminaire sur le Yukon

Le luxe consiste parfois à prendre son temps. Et de ce point de vue, le voyage que nous vous proposons aujourd’hui est indubitablement un luxe. De 2 à 3 semaines, c’est la durée à prévoir pour descendre à bord d’un canoë les quelque 700 kilomètres qui séparent Whitehorse de Dawson, une petite partie de l’immense fleuve Yukon : 3 185 kilomètres de la Colombie-Britannique où il naît à la mer de Béring où il s’achève en un ample delta marécageux. Large et peu profond, ponctué d’îlots rocheux boisés, parfois bordé de falaises, il serpente plutôt sagement vers de vastes horizons. Dans cette course, rien d’affolant pour le rameur, pas même les rapides de Five Fingers ou de Rink 8 qu’il lui faut prendre par le chenal de droite, tandis qu’au lac Laberge il ne doit pas s’écarter de la rive en raison des vents forts. Dans ce pays peu habité, le mercure chute à -50 °C en hiver, mais le bref été est chaud (35 °C à Dawson). et la toundra, gelée le reste de l’année, se couvre alors de fleurs. L’aventure se déroule au cœur du Klondike, région mythique qui attira des dizaines de milliers de chercheurs d’or à la fin du XXe siècle. Une épopée retracée par Jack London qui a lui-même goûté à l’incroyable ardeur des prospecteurs. Un exemple ? Le 17 août 1896, de belles pépites sont découvertes dans la rivière Bonanza, près de Dawson. En moins de 2 ans, 60 000 candidats à la fortune s’abattent sur le Klondike, bravant les rivières sur des radeaux… sans même savoir nager ! Dawson devient une turbulente agglomération de 30000 cervelles brûlées, avant de se muer en ville fantôme quelques années plus tard, quand la fièvre finit par retomber. En 8 ans, les placers (agences) du Klondike ont ainsi produit 100 millions de dollars de l’époque. L’or est toujours exploité au Yukon. Si le cœur vous en dit, vous pouvez tenter votre chance à Bonanza Creek ou dans d’autres placers (à Dawson).

Lire la suite

Rome, la ville des poètes

Même le visiteur le plus pressé de Rome ne peut qu’être frappé par l’énergie nonchalante avec laquelle sa population moderne habite un paysage urbain d’une histoire et d’une beauté stratigraphiques apparemment sans fond. La circulation bourdonne autour d’un complexe de temples républicains, au-dessous du niveau de la rue moderne, dont une partie a été reconvertie en refuge communautaire pour chats errants (un chat en pierre sculptée regarde depuis un linteau situé à proximité, dans le bien nommé Vicolo della Gatta. ). La ville se déplace si facilement entre la vie et la pierre et équilibre avec grâce ses opposés: luxe et décadence païens, d’une part, et transcendance spirituelle, de l’autre; le chaos et le bruit de ses artères principales, d’une part, et la tranquillité du jardin du cloître dans l’église des Quatre Saints Sacrés ou de la salle à manger décorée de fresques de l’impératrice Livia dans le palais Massimo, de l’autre. Tout est compris dans les bâtiments du centre historique, leurs tons de terre s’écaillant au soleil et en boucle par la courbe en S boueuse du Tibre.

La plainte d’Ubi Sunt sur la chute de la grandeur de Rome est connue et inévitable. Byron identifie la trajectoire historique:  » Première liberté, puis Gloire – quand cela échoue, / Richesse, vice, corruption, enfin la barbarie.  » Cela contribue à un  » sens tyrannique de l’oppression surintendant, ‘comme un anglais le visiteur le dit. Mais même au XVIe siècle, le poète français Joachim du Bellay ressentait autre chose dans la ville, une sorte d’énergie galvanique par laquelle il se reconstruisait constamment à partir de sa propre ruine, mêlant mort et vie. « Compost », comme l’appelle le poète anglais C. Day-Lewis, « le type même de / L’agresseur de la croissance humaine » « , conclut le poète américain Robert Lowell, traduisant du Bellay, le fugitif maintient sa permanence », et Charles Wright fait écho du Bellay également lorsqu’il déclare:« Rome à Rome? Nous sommes tous en tête après la vie / d’une sorte ou d’une autre. . . ’’ Les autochtones romains regardent leur ville avec un esprit et un cynisme sans fin à cause de sa corruption (comme le montrent les sonnets de dialectes obscènes de G.G. Belli); Cependant, ils sont également extrêmement fiers de Rome et savent que c’est le centre du monde. Il n’a jamais cessé d’être le centre du monde. « Théâtral, vulgaire, rhétorique, déchirant, sublime »: tels sont les adjectifs de Day-Lewis à Rome.

Les artistes italiens peuvent penser que le fardeau de tout cet art et de cette histoire est presque insurmontable. Pasolini parle de la « croûte fragile de notre monde / de l’univers nu ». Mais les étrangers, y compris ceux perchés à l’Académie américaine de Rome, de l’autre côté du Tibre, sur la colline du Janiculum, ont souvent trouvé dans la ville une source d’inspiration fiable. la preuve de sa grandeur actuelle est plus convaincante que sa capacité à fournir des indices sur un monde postmoderne et postcolonial, même à travers les gouffres temporels et sa propre histoire impériale. Samuel Rogers, poète anglais du XIXe siècle (une célébrité de son temps, oubliée à notre époque), écrit que Rome «  » L’esprit maintient toujours, d’âge en âge, son empire non diminué. « Et l’Américaine Julia Ward Howe, auteur de » L’hymne de bataille de la République « , déclare dans son poème ‘La ville de mon amour’ ‘que Rome’ ‘gouverne l’âge par la puissance de la Beauté, / Comme elle gouvernait autrefois par une puissance armée; / Le soleil du sud la chérit / Au fond de son cœur de lumière dorée. ’’

« Rome vous propose un kaléidoscope de brillances, mais se moque de ce que vous en faites, car beaucoup sont venues avant vous. »

La règle de la beauté est subtile, même insidieuse. Rome parle directement au corps. La poète anglaise Elizabeth Jennings s’exclame: « O et le cœur est attiré par le sens. L’oeil et l’esprit ne font qu’un. » Eros fait partie du charme de la ville, certes, mais il en est de même de la violence ambiante, qu’elle soit ressentie dans la sombre hanche du Colisée ou dans un accident de la circulation soudain. Rome vous propose un kaléidoscope de brillances, mais se moque bien de ce que vous en faites, car beaucoup sont venues avant vous. In Rome.

La ville est impersonnel d’une manière différente de New York: pas avec une indifférence grise, mais avec une doré. Pourtant, bien que la ville où Augustus est décédé ne puisse guère s’attendre à prendre note de chaque nouvelle arrivée, la rencontre de chaque individu avec la ville revêt en fait une importance primordiale. Le savant William L. Vance écrit que  » L’unité de toute image réussie de Rome (de la vie) est finalement celle qui lui est donnée par celui qui la perçoit et par l’expérimentateur, l’imprimant par un acte d’amour de présentation, de possession imaginative à travers la langue. . . Les représentations sont toujours majoritairement de soi; mais la complexité et l’abondance de Rome favorisent l’ampleur de l’esprit: dans n’importe quelle fontaine, on peut trouver une image de soi ou voir un nouveau soi prendre vie. « Le poète américain James Merrill est peut-être en train de reformuler la même idée en termes plus spécifiquement érotiques. écrit:  » Comme si c’était plutôt parler / Ces promenades à Rome / Où chaque œil froid joue le papillon de nuit / Les flammes lui appartiennent en grande partie.  » So du Bellay n’était pas erreur, il y a 500 ans: chaque visiteur de Rome se voit offrir la possibilité de se construire un nouveau soi-même à partir de la « poussière en ruine » de la ville « , écrit Wallace Stevens dans son poème du philosophe George Santayana intitulé » Vers un vieux philosophe de Rome  » ,  »  » Les sons dérivent dedans. On se souvient des bâtiments. / La vie de la ville ne lâche jamais, ni tu / ne le veux jamais. « 

Lire la suite

Un colloque pour la paix en Syrie

Assads a été reconnu pour le maintien de l’équilibre de leur pays. Au cours des deux décennies qui ont précédé leur arrivée au pouvoir, il y a eu des coups d’Etat militaires; la cia a eu plusieurs tentatives pour installer des cadres experts américains anti-soviétiques au cours des dernières années 1940 et 1950. La Syrie est devenue un État de consommation soviétique après la prise de contrôle de Hafez al-Assad en 1970, mettant en place son partenariat avec la Russie. Hafez s’est gardé des challengers en plaçant dans ses rangs sa secte minoritaire alaouite dans des emplois très difficiles au sein des autorités, des forces armées, ainsi que dans le cadre d’un Etat de protection substantiel. Sa célébration a intégré des polices d’assurance à intérêt quasi socialiste, mais une fois la chute de l’Union soviétique, il a commencé à libéraliser l’économie. Peu de temps après être rentré au travail en 2000, Bashar al-Assad a mis fin à l’exclusion de son père sur un poste de télévision par satellite et à des contraintes plus élevées sur Internet. Ils étaient considérés comme des symptômes de l’ouverture de cette région. Les Syriens ont été optimistes. Au cours de ce qui a vu le jour sous le nom de Printemps de Damas, environ 1 000 intellectuels et militants ont approuvé une déclaration appelant à des réformes politiques. Le régime a réagi par des arrestations et des menaces de la part des forces de l’ordre les plus secrètes. Continuez, beaucoup de Syriens ont pensé qu’Assad souhaitait être modifié, mais a été tenu à l’écart de l’ancien système de défense du régime. Sa comparution le 30 mars 2011 a été l’occasion d’admettre les faiblesses de son gouvernement, d’offrir de réelles concessions et d’annoncer des élections qu’il aurait probablement méritées. Néanmoins, son discours de 45 minutes ne visait pas les griefs soulevés dans les rues, mais le «grand complot» visant à déchirer sa région. Il a tenu pour responsable les troubles sur les opposants syriens, qui « travaillent chaque jour de manière organisée, systématique et technologique ». Ces ennemis, a-t-il déclaré, ont été confrontés à des informations erronées et à des images factices conçues pour ressembler aux soulèvements de la saison du printemps arabe. Une chaîne de télévision pro-régime aurait fait écho à ses promesses et aurait rapporté faussement qu’Al Jazeera, un centre du Qatar, avait produit des répliques de lieux syriens où des dirigeants de sociétés américaines et françaises s’apprêtaient à filmer des manifestations frauduleuses. Il s’agissait d’un réexamen de la stratégie de dénonciation artificielle, amplifiée par les profils de la chaîne de télévision express européenne et sociable, qui détournerait l’analyse des infractions pénales de votre régime en transformant les concepts du complot en tourbillons. « Enterrer la sédition est vraiment une tâche fédérale, morale et religieuse », a déclaré Assad à la fin de son discours. « Toutes les personnes qui peuvent donner lieu à l’enterrement et vous ne devriez pas en faire partie … Il n’y a pas de moyen de saper ou de milieu par cela. »

Lire la suite

Manger et bouger

Jen Widerstrom, ancien sportif de US Gladiators et instructeur de NBC, le plus important perdant, Echalote a facilement tendance à manger «sainement». Pour cet instructeur de Fresh air Struggle 4, la vraie grande différence provient d’un investissement dans une alimentation saine et préparée toute la vie. . «Vous travaillez très dur, vous êtes en bonne santé et important. Ainsi, lorsque vous ajustez les gaz dans votre corps, cela réduit le rendement de cette dépense», précise-t-elle. « Lorsque nous envisageons de consommer des protéines de santé d’origine animale, nous devons garder à l’esprit que nous consommons finalement tout ce qui a été donné à cet animal. » Les états de Widerstrom peuvent affecter négativement votre croissance physique et le fonctionnement de vos organes. «De plus, je tiens beaucoup à la façon dont les animaux sont traités, surtout quand c’est à notre avantage», affirme-t-elle. «Comme le dit Mary Temple Grandin, professeure de zootechnie,« La nature est inhumaine; nous n’aurons jamais besoin de l’être. ‘Je ne pourrais pas en reconnaître plus.» Alors, que se passe-t-il au cas où vous cherchiez dans un magasin d’alimentation? «Soyez positif – parcourez les marques avec vos propres repas», déclare Widerstrom. «Si la nourriture est produite correctement, cours de cuisine ils vous le feront savoir dans l’emballage. S’il n’ya pas de SMS, c’est généralement que les produits contiennent des antibiotiques et des hormones. »Il est parfois plus difficile de prendre ces décisions avec un bistro, mais généralement si un repas est nourri au gazon, sans agent hormonal / antiobiotique ou biologique, il seront listés hardiment sur les menus. « Je recommande également aux hommes et aux femmes d’être des consommateurs sensibles, par opposition aux versions stupides », affirme Widerstrom. «Ayez une idée précise des types d’aliments que votre corps digère bien, tout en vous concentrant sur le choix d’aliments réels, afin que vous puissiez paraître et vous sentir au mieux.» Cela dit, Widerstrom est un partisan important de la modération. «J’utiliserai un verre et une pizza avec les meilleurs, mais je transpirerai ce jour-là. Vous aurez donc plus l’impression que je mange mes œufs et mon avocat qu’après ce matin!», Dit-elle.

Lire la suite

Space X et sa conquête spatiale

Elon Musks’s Space, la société aérospatiale privée, a lancé aujourd’hui 60 satellites modestes en orbite, marquant une étape majeure pour Starlink, le programme mondial Internet structuré en zones de cet entrepreneur milliardaire. Une fusée Place By Falcon 9 transportant les satellites, qui pèsent chacun environ 230 kg, a décollé de votre base aérienne de Floride vers 3 h 30, heure britannique. Le créateur de Tesla, Musk, considère Starlink comme un projet qui rapportera de l’argent pour aider à acquérir les plus grands désirs de sa société, tels que la colonisation de Mars. Il a déclaré qu’au moins 12 lancements fournissant des quantités similaires de satellites sur une orbite terrestre très basse seraient invités à fournir la plus grande partie du monde avec le World Wide Web. La libération de ce matin est arrivée après deux soulèvements pour décharger les satellites qui ont été annulés en raison de conditions après lesquelles la maintenance du logiciel a été effectuée. Space X ce matin a tweeté les détails des satellites: «La conception et le style des panneaux lisses de Starlink permettent à une grosse pile de tirer pleinement parti des fonctionnalités de démarrage de Falcon 9.» Il a expliqué que ses satellites sont livrés avec une variété particulière alimentée par l’énergie solaire. alternative à deux, atténuer les facteurs potentiels d’échec ». Une gamme d’énergie solaire est un groupe de panneaux d’énergie solaire utiles pour l’énergie. La société Musk a déclaré: « Starlink connectera le monde avec des services haut débit fiables et abordables. » Room By n’est qu’un groupe d’entreprises qui se disputent la notoriété de l’industrie spatiale. Amazon. Le point de départ bleu du milliardaire Jeff Bezos et de la zone X sont des nouveaux venus dans ce secteur, qui comprend des joueurs fondés tels que Boeing et United Alliance Alliance (ULA) de Lockheed Martin. Le communiqué arrive tous les jours après avoir appris que la zone X de Musc avait été accusée par la US Airflow Force de toute infraction aux règles d’acquisition chaque fois que la citation de la société avait été transmise pour de l’argent attribué à trois créateurs de roquettes. Dans la salle X, les tribunaux américains ont été invités à rouvrir la procédure d’adjudication de 2,3 milliards de dollars, affirmant que les accords avaient été accordés pour des techniques de fusée «non construites et non survolées» qui, à terme, ne seraient peut-être pas tout à fait prêtes pour satisfaire les exigences du gouvernement.

Lire la suite

Déchanter de ses contrats avec l’armée

Il y a des sweats à capuche. Robots Boissons totalement gratuites. De jeunes fondateurs se pressent autour d’un espace défini comme un loft. Votre journée d’essai type au départ, tout simplement, mis à part l’existence réelle d’un certain nombre de célébrités de l’Armée et de portefeuilles de membres des forces armées en uniforme et de types d’entreprises assortis d’étiquettes portant des marques de géants comme Booz Allen Hamilton. Et les personnes âgées You.S. sénateur de l’état du texas, John Cornyn, qui se classe près de la norme, avec le maire d’Austin et le président de votre orateur. 21, heure d’ouverture de Your Heart for Defence Creativity, dans le centre-ville d’Austin, gratte-ciel du Texas, qui abrite Money Factory, le plus puissant accélérateur de la ville. À l’automne dernier, l’armée américaine a choisi Austin, Texas, en raison de sa nouvelle demande en produits de base pour l’armée, probablement l’énergie de modernisation la plus captivante de tous les temps dans la plus grande branche de votre armée. Depuis que le tempo de modification de technicien s’est accéléré, l’Armée de terre a commencé à paraître terriblement dépassée dans des domaines de carrière tels que l’intelligence synthétique et la robotique. L’AFC a l’intention de réparer cela avec les startups; le dernier espace chez le fabricant de capital d’investissement est le moment où tout cela devrait venir conjointement. « C’est fondamentalement le seul endroit sur la planète où un homme d’affaires peut flâner dans la rue et dialoguer authentiquement avec des gens des quartiers de la défense et de l’intelligence », a expliqué Joshua Baer, ​​créateur d’Investment capital Factory. « La recette de Petri idéale pour l’innovation dans le pays », a lancé Cornyn. En plus de l’AFC, quelques autres groupes de développement de l’armée – en particulier Afwerx de la Force de l’atmosphère et le système de développement de la défense du Pentagone – avaient créé des têtes de pont à partir de la nouvelle salle, dans laquelle ils passeraient du temps avec des fondateurs décapants, partageant des conseils. , distribuant à peu près quelques-uns des 320 milliards de dollars que le Pentagone dépense habituellement par an en sous-traitants, et contribue habituellement à maintenir la paix ou s’assure autrement. importance. Cela semblait excellent. Il semblait excellent – des mondes disparates approchant ainsi qu’un objectif fourni. Cependant, cela se produisait, tout comme il existait manifestement beaucoup de manoeuvres technologiques en matière de collaboration avec les services militaires. En juin dernier, Yahoo et Google ont annulé leur partenariat avec Task Maven avec le Pentagone – ils voulaient renforcer la fiabilité des drones en utilisant l’I.– juste après la protestation d’environ 4 000 employés. Plus de 100 employés de Microsoft ont convenu d’une note adressée à leur principal dirigeant s’opposant à un programme de l’armée de 480 millions de dollars visant à transformer les casques de réalité augmentée HoloLens de la société en produits destinés à élever des soldats « létalité. » (Le directeur général de Microsoft, Satya Nadella, a enduré la ferme, invoquant la responsabilité patriotique de travailler avec les forces armées.) Mais autrefois, le simple souci moral de transformer une marchandise professionnelle en un dispositif destiné à être débarrassé des équipements, partenaire médiocre, caractérisé par son tempo lent, ses niveaux de bureaucratie et les retombées potentielles de l’évolution des vents politiques.

Lire la suite

Quelle Europe sociale

En proposant un smic européen «décent» d’au moins la moitié du salaire médian, Nathalie Loiseau s’est lancée dans un débat technique et aventureux. Sa proposition placerait en effet ce salaire minimal sous le seuil statistique de la pauvreté. «Oui. Je veux que l’Europe rime avec le mot social ! Aujourd’hui, six pays n’ont même pas de smic ! Il faut au minimum un smic dans tous les pays de l’UE», déclarait dans une interview publiée le 9 avril par le quotidien Le Parisien la tête de liste de La République en Marche pour les élections européennes, Nathalie Loiseau. Quant au montant de ce smic, Nathalie Loiseau a souhaité qu’il «permette un revenu décent. C’est-à-dire, par pays, au moins la moitié du salaire médian». « S’il devait perdre son petit doigt, il n’en dormirait pas la nuit ; mais il ronflerait avec le plus profond sentiment de sécurité malgré la ruine de cent millions de ses frères, pourvu qu’il ne les ait jamais vus. Pour nous éviter d’être piégés par nos inclinations, John Rawls a trouvé une solution. Il l’a appelé « voile d’ignorance ». Son idée est qu’il ne suffit pas de vouloir être impartial pour l’être vraiment (car nos inclinations peuvent prendre le dessus). En matière de justice sociale, il faut plutôt raisonner comme si nous ne savions pas quelle position sociale serait la nôtre. Au fond, nous aurions pu naître dans une famille riche ou pauvre. Ce sont eux qui ont dressé les Américains les uns contre les autres ! On peut trouver cette allégation peu plausible, mais il faut reconnaitre qu’elle tombe à point. Du côté des Démocrates, chaque nouvelle révélation rapproche dangereusement de la matriochka suprême, Hillary Clinton. Oublions donc les accusations de collusion qui ne mènent nulle part, concentrons-nous sur le rôle délétère de la Russie. Les Dossiers bidons, l‘instrumentalisation du FBI ? De simples excès de zèle, reflets d’un patriotisme sincère et inquiet. Du côté des Républicains, Donald Trump, hyper-narcissique et boulimique de télévision, n’ignore pas la puissance de feu des médias ligués contre lui. En novembre 2018 auront lieu les élections de mi-mandat, avec le risque qu’advienne ce qu’il redoute le plus au monde : devenir un loser. Probablement bientôt lavé du soupçon de collusion, il a tout intérêt à établir un consensus national sur la culpabilité de la Russie. René Girard a analysé comment une société en proie à la violence mimétique pouvait rétablir l’harmonie en sacrifiant un bouc émissaire. Les États-Unis pourraient bientôt avoir leur moment girardien. En attendant, les révélations continuent à pleuvoir : certains mystères s‘éclaircissent, de nouveaux scandales se découvrent. En fin de compte, faisons confiance à la démocratie américaine : toute la lumière sera faite. Comme disaient les Agents Mulder et Scully, le couple le plus célèbre du FBI avant Strzok et Page : « The truth is out there ». Vous aimez cet article ? 22h50. Réconciliation. « Je rassemblerai et je réconcilierai car je veux l’unité de notre peuple et de notre pays. Et enfin, je vous servirai avec humilité. Je vous servirai au nom de notre devise, liberté, égalité, fraternité », termine le candidat. 22h49. « Notre tâche est immense », répète le candidat à chaque début de phrase. « Elle imposera de construire dès demain une majorité vraie, forte, de changement. C’est ce à quoi le pays aspire, et c’est ce qu’il mérite, cette majorité de changement », dit le nouveau président, évoquant les législatives». « Nous ne cèderons rien à la peur, à la division, au mensonge, ni à l’ironie, à l’entre soi, à l’amour du déclin et de la défaite », lance Macron.

Lire la suite

Conférence pour sortir du négatif

Pour apporter des changements positifs aux circonstances, vous devez modifier votre façon de penser. Vous devez cesser de penser que vous êtes actuellement pris dans votre état et accepter passivement que vous n’êtes pas capable d’exécuter quoi que ce soit à ce sujet. Beaucoup de gens se laissent mettre en cage par leur inquiétude et leur nervosité. Parmi ces personnes, un critique interne leur chuchote généralement à l’oreille, les empêchant de le faire. La vérité, c’est que prendre des mesures défavorables vous empêchera de mener une vie à la fois inférieure à la moyenne et insatisfaisante. Si vous voulez vous étendre au maximum de vos possibilités, revue du séminaire vous devez vous échapper de la prison pour méditer que vous vous êtes imposée. Cela nécessite simplement un processus régulier ainsi qu’une volonté de surmonter. Commencez à utiliser ces 9 puissants équipements pour créer un environnement plus sain, plus heureux et plus performant de nos jours. La négativité est vraiment omniprésente sur la planète d’aujourd’hui, où les gens peuvent s’enliser sans s’en rendre compte. Cela pourrait se produire dans des techniques délicates. Nos bons amis peuvent nous taquiner pour nos objectifs, réduisant de façon négligente nos objectifs souhaités. Il se peut également que nos proches aient besoin de nous pour rechercher le meilleur travail, un emploi fiable et pour maintenir le programme. Nous sommes flattés par le battement de tambour constant de « vous ne pouvez pas vous en assurer, alors n’essayez jamais. » La négativité est vraiment omniprésente car le cerveau est ainsi câblé dans le cadre de notre processus d’autodéfense. Par conséquent, nous acceptons également la norme. Mais penser négativement n’est pas sain. Cela pourrait nous capturer dans la prison de peur, d’anxiété, de rage et de perdre la foi. Pour pouvoir craquer gratuitement, vous devez commencer par adopter de nouvelles normes environnementales. Mieux nous permettons aux opinions négatives d’acquérir, plus nous permettons à la négativité de pénétrer dans notre esprit et permettons à la pensée pessimiste de faire partie de nous. Les opinions négatives sont comme des monstres intellectuels: ils vous dévoreront (ainsi que vos rêves) de l’intérieur. Le psychiatre Daniel Amen est réputé pour ces monstres exaspérants que nous gardons en tête: Opinions négatives automatisées (ANT), qu’il identifie comme «les sons minuscules qui vous déferlent et vous informent que vous n’êtes pas à la hauteur, pas assez maigre, enfant indésirable, maman, personnel. »La meilleure façon de traiter un ANT est toujours de développer un mangeur d’ANT. Composez vos opinions négatives, puis notez ce que votre mangeur d’antidote dirait pour les supprimer.

Lire la suite